Accueil Sport Un Barça sans Messi cherche une force à mesurer à Elche

Un Barça sans Messi cherche une force à mesurer à Elche

Il Elche recevoir ce dimanche à Barcelone lors d’une réunion au cours de laquelle l’équipe d’Elche a l’intention de profiter de la Absence argentine Leo Messi et l’épuisement de son rival, qui ne peut plus se permettre de renoncer à plus de terrain dans la bataille de championnat, de briser sa chute et d’échapper à la zone de relégation.

L’équipe locale arrive à la fête réarmée avec des troupes après récupérer blessé et pénalisé, tandis que Barcelone, en plus de ne pas avoir sa grande star en raison de la suspension, accumule une usure physique importante en raison de ayant contesté trois extensions en seulement dix jours.

Pour le vestiaire d’Elche, qui n’a pas gagné depuis trois mois, Barcelone, malgré sa difficulté, semble plus humaine que jamais cette saison, dans laquelle elle a laissé des points face à des rivaux discrets, tels que Cadix, Alavés et Eibar, Pour cette raison, un jeu n’est pas considéré comme perdu, ce qui, s’il est résolu de manière positive, peut être un énorme regain de moral.

Le coach de l’équipe, Jorge Almiron, récupère pour cet engagement le milieu de terrain Iván Marcone, sanctionné la veille, et Nuke Mfulu, Luismi Sánchez, Dani Calvo et Tete Morente, qui ont déjà surmonté différents problèmes physiques.

Les seules absences pour blessure sont l’ailier Fidel Chaves, vitale dans les actions stratégiques d’Elche, et Guido Carrillo, qui ne peut pas surmonter ses problèmes physiques au genou.

Almirón maintiendra le bloc de l’équipe qui a réussi à égaliser cette semaine à Valladolid (2-2), dans lequel le nouveau venu Johan Mojica est consolidé sur l’aile gauche de la défense, la seule nouveauté étant le retour de Marcone au milieu de terrain.

Malgré la perte due à la suspension de Leo Messi, Barcelone s’attend à prolonger leur séquence de trois victoires consécutives en LaLiga et ajouter une autre victoire lors de sa visite à Martínez Valero

Le Barça va au match avec une saveur douce-amère. La défaite en finale de la Super Coupe d’Espagne, dimanche dernier, contre l’Athletic Club (2-3) a éclipsé la régularité de championnat que l’équipe avait montrée en 2021, ajoutant trois victoires consécutives à domicile à Huesca (0-1), Grenade (0-4) et contre l’Athletic lui-même (2-3).

Désormais, après avoir souffert pour éliminer Cornellá (0-2) en Copa del Rey, les culés arrivent à Elche classés pour les huitièmes de finale du tournoi KO et avec leurs esprits déjà tournés vers la Liga, où ils aspirent à continuer à couper le différence de points qui les sépare du leader, l’Atlético et du Real Madrid.

Pour y parvenir, l’entraîneur du Barça, Ronald Koeman, devra reconstruire l’équipe en raison de l’absence de Leo Messi, qui purge son deuxième et dernier match de suspension en raison de son expulsion en finale de la Super Coupe.

Cette défaite sensible s’ajoute aux blessures persistantes des défenseurs Gerard Piqué et Sergi Roberto, et des attaquants Philippe Coutinho et Ansu Fati. En revanche, l’arrière latéral Sergiño Dest, absent contre Cornellà en raison d’une gêne musculaire à la jambe droite, s’entraîne déjà normalement et est entré dans l’appel.

Avec tous ces revers, il est probable que, sur la ligne défensive, Koeman pariera à nouveau sur la propriété de Ronald Araujo et Clement Lenglet comme la paire centrale, avec Jordi Alba, qui s’est reposé dans la Coupe, sur le côté gauche. Sur l’aile droite, la question est de savoir si Dest commencera à jouer ou si sa place sera occupée par Óscar Mingueza.

Le centre du terrain sera formé par les habitués Sergio Busquets, Frenkie de Jong, un autre à qui l’entraîneur a donné du repos pendant la semaine, et Pedri González.

À l’avant, aucune surprise n’est attendue au-delà de la perte de Messi. Sa place sera prise par Martin Braithwaite, qui accompagnera les Français Antoine Griezmann et Osumane Dembélé.

Alignements probables:

Elche: Edgar Badía; Barragan; Gonzalo Verdú, Josema, Mojica; Josan, Marcone, Guti, Rigoni, Pere Milla et Lucas Boyé.

FC Barcelona: Ter Stegen; Mingueza, Araujo, Lenglet, Jordi Alba; Busquets, De Jong, Pedri; Braithawaite, Griezmann et Dembélé.

Arbitre: Pizarro Gómez (Comité de Madrid).

Campagne: Martinez Valero.