Accueil Sport Villarreal sauve un point du harcèlement de l’Athletic à San Mamés

Villarreal sauve un point du harcèlement de l’Athletic à San Mamés

Le Villarreal Il a pris un point de San Mamés qui le ramène à une position européenne dans le tableau après avoir subi le harcèlement de Athlétique au cours d’un bon match qui a ouvert un but de Gerard Moreno au bout d’un quart d’heure et Alex Berenguer a définitivement égalisé au bord de la pause (1-1).

Un heureux tirage au sort pour l’ensemble jaune, qui est arrivé épuisé après un match de la Ligue Europa. Et que, en plus d’arrêter le rojiblanco sur le terrain, cela l’a également arrêté dans sa tentative de se diriger vers les positions européennes dans un tableau de qualification dans lequel, cependant, ceux de Marcelino García Toral remportent une place pour se classer dixième.

L’Athletic a perdu la victoire d’une tête, seul, par Iñaki Williams en bordure de la petite zone que Sergio Asenjo a arrêté, bien placé, à la 73e minute.

Le début du match a été un combat tactique entre Marcelino, qui a envoyé son équipe pour faire pression sur le terrain rival, et Unai Emery, bien que l’entraîneur du Gipuzkoan ne soit pas sur le banc, dans lequel Imanol Idiakez le soulageait, car il était sanctionné. .

A cette intensité recherchée par les locaux, les visiteurs ont répondu en essayant d’empêcher le rythme d’un match à peine trois jours après la victoire de jeudi à Salzbourg en Ligue Europa, comme pour ne pas trop se fatiguer dès le départ.

Cette attitude initiale a à peine donné aux lions à quelques coups forts de Raúl García et Unai López. Le tir est allé un peu haut pour Navarrais et Asenjo a répondu, ferme et bien placé, à Donostia.

En plus de la pression rouge et blanche, les jaunes ont trouvé un flanc faible. Celui dans le couloir du côté gauche, dont Pedraza a profité avec quelques départs qui ont fait peur à la défense de Bilbao.

Le second, le museau. Puisque c’est là que le premier but du match est venu. Une balle lâche sur le bord de la zone à la suite de la conduite de Pedraza qui Gerard a logé avec un tir sec du bord qui a frôlé Yeray pour rendre les choses plus difficiles pour Simon. Le quatorzième but en championnat de l’attaquant catalan.

Villarreal a réussi à endormir le crash, supérieur jusqu’à la pause malgré un centre sûr et une Vaseline de Raúl qui a offert ses difficultés au but de la visite.

Mais quand il semblait que les joueurs allaient aller 0-1 à la mi-temps, La première apparition substantielle de Muniain s’est terminée par un match nul 1-1. Le capitaine a cherché profondément Yuri, qui s’est concentré sur la position de Williams au premier poteau. Le bélier n’a pas fini, mais oui Berenguer presque au-dessus de la ligne pour marquer 1-1.

Le sixième but en championnat de Navarre, déjà le meilleur buteur de cette ligue pour son équipe.

Comme dans la première action dangereuse c’était Athletic, une course de De Marcos bien vue par Unai López dans laquelle l’ailier cette fois n’a pas réussi à bien contrôler la passe de son coéquipier, presque devant un Asenjo attentif.

Villarreal a de nouveau répondu, encore une fois dans une incorporation de Pedraza, bien que cette fois sans le ballon. Gérard le lui a donné, qui l’a passé entre trois rivaux pour qu’il tire un peu haut.

La domination de l’Athletic a commencé à s’intensifier comme la pluie qui est tombée pendant le match, mais au début, les rojiblancos n’ont pris que des virages.

Plus tard, il a apprécié les occasions, bien que il a rencontré Asenjo. D’abord un bon tir croisé de l’avant de Berenguer dégagé par le but de Palencia, qui restait concentré sur un en-tête très concentré de Williams, juste en bordure de la petite zone, un très bon centre de Berenguer.

Quelques tentatives de Raúl avant d’être remplacé et une tête de Muniain, qui semblait déséquilibrée par Foyth, a cédé la place à quelques dernières minutes qui, après les changements, Villarreal a réussi à équilibrer les choses sans rien de substantiel.

1 – Athlétique: Unai Simon; De Marcos, Yeray, Íñigo Martínez, Yuri; Berenguer (Capa, m.78), Dani García, Unai López, Muniain; Raúl García (Villalibre, m.83) et Williams.

1 – Villarreal: Asenjo; Foyth, Albiol, Pau Torres, Pedraza (Jaume Costa, m 85); Capoue (Chukwueze, m 85), Parejo, Trigueros (Yéremi Pino, m 62); Gerard Moreno, Moi Gómez (Estupiñán, m 70) et Paco Alcácer (Fer Niño, m 62).

Buts: 0-1, m.16: Gerard Moreno. 1-1, m.44: Berenguer.

Arbitre: Carlos del Cerro Grande (Comité de Madrid). Il a montré un carton jaune aux locaux Dani García (m.53) et Unai López (m.86) et aux visiteurs Capoue (m.40) et Foyth (m.55).

Incidents: La 24e journée s’est disputée à San Mamés à huis clos.