Accueil Sport WEE Gilbert Burns pense qu’il y a deux adversaires qui pourraient le ramener...

Gilbert Burns pense qu’il y a deux adversaires qui pourraient le ramener à un coup de départ.

Gilbert Burns, candidat aux poids welters de l’UFC il a répertorié deux adversaires potentiels qui pourraient le ramener à un tir au titre.

Burns a échoué dans sa tentative de capturer le championnat poids welter de Kamaru Usman à l’UFC 258, tomber dans une défaite TKO malgré un bon début de combat.

Deux adversaires qui pourraient le ramener à un combat pour le titre

Cependant, lors d’un récent entretien, Burns a clairement indiqué qu’il n’abandonnait pas son rêve de devenir le champion des 170 livres.

«Au début, quand je suis rentré à l’hôtel, je pensais déjà: ‘OK, je veux combattre Colby ensuite. Donc Colby se bat contre Leon Edwards. «D’accord, donne-moi Michael Chiesa. Les noms sont allés. Peut-être «Wonderboy». Mais pour être honnête, pour le moment, je ne sais pas. Je viens de voir Colby-Leon, je ne pense pas que ça va arriver. C’était celui qui devait arriver. On verra. Nous avons maintenant un peu de temps, surtout avec toute la division renvoyée comme ça. On dirait que Kamaru va combattre Jorge Masvidal.

Un combat et un retour au titre ne serait que Colby Covington. C’est le seul. Ou Leon Edwards, si jusqu’en mai il n’a pas d’autre adversaire, alors je le combat. C’est le combat. Alors je ne sais pas qui je veux. J’adore chacun de ces gars. Je combattrai Khamzat. Je vais combattre «Wonderboy». Je vais combattre Michael Chiesa. CA depend. Si l’UFC dit que vous avez besoin de deux combats, alors je serai un peu en retard dans le classement, puis un gars en tête du classement, mais s’ils disent un combat, d’accord, donnez-moi Colby Covington.

Drew McIntyreDrew McIntyreUFC

Sur les réseaux sociaux après la défaite, Burns a été honnête dans son évaluation de ce qui s’est passé lors de la perte contre Usman.

Je n’ai pas obtenu les résultats que je voulais samedi. C’est ce qui arrive parfois lorsque vous recherchez la grandeur. Dis ceci mon tout. La meilleure préparation était certainement excellente, et clairement insuffisante. Je suis déprimé mais jamais sorti. Je pense que tout arrive pour une raison. Je crois et je sers Dieu! C’est mon voyage, pas d’excuses, pas de regrets. Merci à tous pour les aimables messages et le soutien. Cela signifie vraiment beaucoup pour moi, je vous apprécie les gars! Celui-ci fait vraiment très mal, mais c’est une douleur que je connais très bien! «.

Léon Edwards

Léon Edwards

“Durinho” sait que sa chute précoce du champion des poids welters de l’UFC Kamaru Usman a apporté trop d’excitation à la surface, et le manque de patience s’est finalement avéré coûteux.

«C’est toujours douloureux, mais au fil des jours, je me sens mieux. J’ai regardé le combat plusieurs fois, peut-être déjà plus de 20 fois. J’ai très bien commencé et j’ai perdu patience. J’ai vu le KO et j’ai commencé à trop le courir, chargé beaucoup de coups. J’étais hors de ma zone à l’époque, mais j’étais là.

«Si j’avais un peu plus de patience, un peu plus détendu, même si j’écoutais Vicente Luque, les choses qu’il me disait: ‘Hé, ne porte pas. Gardez les coups rapides. Il ne vous combat pas. Quand j’essayais d’être rapide et de ne pas charger, il n’a trouvé aucun résultat pour moi, rien. Le mouvement de la tête était sur le point. Le jeu de jambes était lancé. Mais dès que j’ai frappé fort une fois que je suis sorti de là et qu’il était difficile de revenir à mon mode de flux«.

Il ne reste que quelques jours pour que vous puissiez soutenir le combattant et collaborateur de SUPER LUCHAS, Heavy Boy, avec n’importe quel montant. qui collecte des fonds pour une chirurgie délicate.