Teardown suggère que la station d’accueil Switch OLED est compatible 4K 60fps et « à l’épreuve du temps »

Image : Nintendo

Mettre à jour: Nous savons déjà que le dock fourni avec le Switch OLED est théoriquement capable de produire du 4K / 60fps, mais maintenant KawlunDram a creusé un peu plus et a découvert que la puce à l’intérieur du dock est positionnée comme un « SoC multimédia 4K UHD » par son fabricant Realtek (merci, VGC).

Apparemment, la même puce a été référencée dans une mise à jour du micrologiciel Switch plus tôt cette année, aux côtés du nom de code « Aula ». KawlunDram souligne également que le SoC Tegra X1 à l’intérieur du Switch prend déjà en charge la sortie 4K 60fps sur HDMI 2.0, mais rien n’indique actuellement que Nintendo ait l’intention d’ajouter cette option au matériel Switch existant.

Histoire originale [Tue 5th Oct, 2021 09:30 BST]: Il a été suggéré que la station d’accueil livrée avec le Switch OLED est capable de produire du 4K à 60 ips.

La réclamation vient de YouTuber Nintendo Prime, qui a réussi à mettre la main sur une console avant sa sortie officielle vendredi. En comparant la station d’accueil révisée avec celle d’origine, il a été constaté que non seulement la station d’accueil elle-même dispose du contrôleur HDMI 2.0 requis pour la sortie 4K, mais que le câble avec lequel il est livré est également compatible 4K.

À titre de comparaison, le contrôleur HDMI à l’intérieur de la station d’accueil d’origine adhère à l’ancienne norme HDMI 1.4, tout comme le câble avec lequel il est livré et n’est pas capable de 4K 60fps.

Nintendo Prime souligne également que bien qu’il y ait une puce basée sur ARM sur la carte mère du dock, elle n’a pas la puissance nécessaire pour convertir une image 1080p en 4K, donc toute mise à l’échelle devrait être gérée par une console Switch plus puissante.

Ces résultats pourraient suggérer que Nintendo a essentiellement assuré la pérennité du dock avant une autre itération matérielle qui pourrait potentiellement introduire 4K 60fps. À la fin du mois dernier, 11 développeurs ont parlé anonymement à Bloomberg, déclarant qu’ils disposaient de kits de développement 4K et créaient des jeux pour atteindre cette résolution – une affirmation qui a été rapidement et publiquement démentie par Nintendo.

Puis, un jour plus tard, un brevet a été rendu public qui suggère que Nintendo travaille sur sa propre technologie de mise à l’échelle similaire au DLSS (Deep Learning Super Sampling) de Nvidia.

Tout cela correspond naturellement aux rumeurs selon lesquelles Nintendo travaille sur un système « Switch Pro », une machine qui, selon les initiés, devrait être lancée l’année prochaine. Se pourrait-il que le Switch OLED soit censé être le Switch Pro, et que la pénurie mondiale actuelle de puces ait amené Nintendo à repenser ses plans ? Ou peut-être que la société a toujours prévu de sortir le modèle OLED comme un moyen de rafraîchir le modèle « de base » de la console avant que la variante Pro plus puissante n’arrive sur le marché ?

Peut-être – et c’est la théorie la moins excitante de toutes – est-il juste plus difficile d’obtenir des câbles et des contrôleurs HDMI 1.4 de nos jours, alors Nintendo a-t-il choisi d’utiliser les versions HDMI 2.0 les plus couramment disponibles ? Faites-nous savoir vos pensées ci-dessous.

Abonnez-vous à Nintendo Life sur YouTube

Share