Accueil Technologie Gaming La réponse virale du défunt président de Nintendo lorsqu’il a été recommandé...

La réponse virale du défunt président de Nintendo lorsqu’il a été recommandé de licencier ses employés

Satoru Iwata est, sans aucun doute, l’un des présidents les plus importants qui soit passé par Nintendo. Les Japonais ont participé à des jeux vidéo d’importance vitale pour l’entreprise comme Animal Crossing, un phénomène de masse aujourd’hui et dont le premier opus a vu le jour dans Gamecube. Comme si cela ne suffisait pas, nous parlons du père de rien de plus et de rien de moins que Kirby, l’un des personnages les plus emblématiques de la marque japonaise.

Comme si cela ne suffisait pas, Satoru Iwata est également responsable de deux des machines qui ont conduit à l’âge d’or de Nintendo. On se réfère à Wii Oui Nintendo DS. Le premier a introduit les jeux vidéo à toute la famille, même à ceux qui n’avaient jamais abordé ce type de divertissement. L’ordinateur portable Nintendo a pour sa part succédé à la Game BoyMais la Nintendo DS a prouvé qu’elle était capable d’héberger un catalogue étonnant et de réussir avec le même succès que sa sœur aînée.

Malheureusement et après avoir souffert d’une maladie grave, Iwata nous a quittés en 2015, mais pas avant d’élever une entreprise qui a osé l’un de ses moments les plus sombres. En 2010, Nintendo était financièrement brisé. Les ventes cette année-là ont chuté, ce qui s’est traduit par des millions de pertes en 2012, même avec une nouvelle console sur le marché. Et c’est que le lancement de la WiiU restera dans les mémoires comme l’un des plus grands échecs de la société japonaise, encore plus avec le lancement imminent de Playstation 4 et Xbox One.

Satoru Iwata | Nintendo

Les ventes de la société japonaise n’ont pas tardé à se comparer à celles de l’an 2000 avec Gamecube, mais même cette année-là, les prévisions étaient bien plus positives qu’avec l’arrivée de la WiiU. Pendant un temps rencontre avec les actionnaires de Nintendo, ils n’ont pas hésité à poser une question au président de Nintendo de l’époque: ‘Ne devriez-vous pas licencier certains de vos employés?».

La réponse d’Iwata restera dans l’histoire non seulement comme l’une des plus mémorables, mais aussi comme un exemple pour ceux qui dirigent une grande entreprise, en particulier dans l’industrie du jeu vidéo. “ Si les personnes qui travaillent dans notre entreprise ont peur de perdre leur emploi, elles ne pourront pas créer des jeux qui touchent le cœur des joueurs ”.

Quelques mots que, dans les déclarations ultérieures des personnes présentes, Iwata a prononcé avec un calme absolu, une confiance fervente dans le projet GranN et bien sûr dans le travail de ses employés. Pour Satoru, redonner de la rentabilité à l’entreprise n’impliquait pas de réduire le personnel. ‘Chez Nintendo, c’est le contributions individuelles de chaque travailleur et dans chaque division ce qui fait de notre entreprise ce qu’elle est. Réduisons les dépenses inutiles, fonctionnons plus efficacement et gagnons des revenus qui dépassent ces coûts », a ajouté Iwata.