Accueil Technologie Gaming Quelle a été votre meilleure année pour le jeu?

Quelle a été votre meilleure année pour le jeu?

C’est lundi et c’est l’heure de Ask Kotaku, le reportage hebdomadaire dans lequel Kotaku-ites délibère sur une seule question brûlante. Ensuite, nous vous demandons votre avis.

Cette semaine, nous demandons à Kotaku: Quelle a été votre meilleure année pour le jeu?

John, au centre, très sûr de lui. John, au centre, se sentant vraiment sûr de lui. Capture d’écran: LucasArts / Kotaku

John Walker

Il n’y a qu’une seule bonne réponse à cette question, et puis il y en a tout à fait faux. La bonne réponse est 1993. Vous êtes peut-être sur le point de faire des fanfaronnades inexactes, mais vous attendez juste un paragraphe.

Perte.

Là, je gagne. Mais juste au cas où…

Link’s Awakening. Ultima Underworld II. Gunstar Heroes. Lemmings 2. Jour du tentacule. Maître d’Orion. Mortal Kombat II. Mega Man X. Frontière: Elite II.

Et tu sais ce que je viens de faire là-bas? J’ai raté tous les jeux à commencer par S.

Parce que la section S seule remporte cela pour 1993.

Syndicat. SimCity 2000. Sam et Max prennent la route. Star Fox. Secret de mana. Star Wars: X-Wing. Shadowrun. Shinobi III: Le retour du maître ninja. Super Mario Kart (ici dans l’UE).

Sérieusement.

Désolé pour tous les autres qui ont même essayé ici. Mais viens. Il y a certainement d’autres années qui auraient pu sortir votre jeu préféré. Mais aucune autre année ne peut toucher 93 en ce qui concerne la situation dans son ensemble. Quand j’ai raison, j’ai raison. (Et oui, je sais très bien que Myst est sorti en 1993. Et non, je n’ai absolument pas oublié de mentionner cette misérable présentation PowerPoint de l’enfer.)

Où vont-ils? Pourquoi sont-ils ambulatoires? Était-ce une chose alors? Gif: Kotaku

Zack

J’ai déjà écrit à ce sujet, mais la meilleure année de jeu est probablement 2004. Je veux dire, rien qu’en novembre de cette année-là, ces jeux sont sortis: Counter-Strike: Source, The Legend of Zelda: The Minish Cap, Everquest II , Halo 2, Jak III, Need For Speed: Underground 2 et Metroid Prime 2: Echoes. Ce ne sont même pas tous les bons jeux qui sont sortis en novembre et même pas tous les bons trucs qui sont sortis dans le reste de 2004. C’est aussi l’année qui a vu la sortie de Grand Theft Auto: San Andreas et Tony Hawk’s Underground 2.

Je me souviens qu’en tant qu’enfant, je n’avais pas les moyens d’acheter tous ces jeux. Donc 2004 a été une année qui s’est en quelque sorte étendue sur environ deux ans alors que je rattrapais toutes ces merveilles.

Ari préfère vivre ici et maintenant. Ari préfère vivre dans l’ici et maintenant. Capture d’écran: Thunder Lotus Games

Ari

Même si cela a aspiré à peu près toutes les autres manières imaginables, 2020 a été une année record pour les jeux vidéo. Ce n’est pas une évaluation des titres individuels, bien qu’il n’y ait pas de pénurie de tous les temps. (Allez. Dans un an: Hadès, Ori et la volonté des feux follets, Spider-Man: Miles Morales, Spiritfarer, Doom Eternal, le meilleur Assassin’s Creed depuis Syndicate, la sortie complète de Dreams, le sentiment choquant de ne pas refaire Final Fantasy VII Remake, Hadès, Ghost of Tsushima, The Last of Us Part II, et encore une fois, Hadès.) C’est plus une évaluation de ce que le jeu signifiait pour tant de gens pendant une période aussi difficile.

Faux Shep mais peu importe. Mauvais Shep mais peu importe. Capture d’écran: BioWare

Ethan

Passant de ma première année à une deuxième crise dans un collège que je détestais, je ne jouais pas vraiment à beaucoup de nouveaux jeux en 2007, parcourant lentement Final Fantasy XII et Shadow of the Colossus de l’année précédente sur les restes de ma PS2. Si je l’avais fait, j’aurais été époustouflé par des jeux allant de la collection The Orange Box à Super Mario Galaxy. Mass Effect est sorti cette année-là, tout comme The Elder Scrolls IV: Oblivion. Capcom a livré Resident Evil 4 et Activision des tireurs renversés avec Call of Duty 4: Modern Warfare. BioShock a aidé à encourager une génération de joueurs à réfléchir plus profondément aux jeux que même le jeu lui-même n’était disposé à le faire.

Rock Band a pris pied dans les dernières heures de chaque fête à laquelle j’assisterais pendant les trois prochaines années. Il y avait les grands succès de la première partie de la console comme Uncharted: Drake’s Fortune, Halo 3 et Super Paper Mario, ainsi que des délices plus petits comme The World Ends with You. Square Enix a corrigé la traduction de Final Fantasy Tactics et l’a portée sur PSP, tandis que The Legend of Zelda: Phantom Hourglass de Nintendo a honoré la DS. Et bien sûr, nous avons Pokémon Diamant et Perle. La Wii, la Xbox 360 et la PS3 bourdonnaient toutes, avec non pas un mais deux ordinateurs de poche décents à l’arrière. Je n’ai pas apprécié cette étrange confluence à l’époque, et il m’a fallu des années pour me frayer un chemin à travers nombre de ces jeux. Je ne peux qu’imaginer combien de «Help! Il y a trop de bons jeux! » prises dont nous serions tourmentés si cela s’était produit aujourd’hui.

C'était comme ça que tout le monde s'habillait à l'époque.  Nous sommes tombés loin. C’était ainsi que tout le monde s’habillait à l’époque. Nous sommes tombés loin.Image: Sega

Alexandra

Je soupçonne que bon nombre des réponses les plus courantes seront des années au cours desquelles les principales plates-formes venaient de connaître leur première année solide montrant de nouvelles possibilités incroyables, ou des années au cours desquelles elles ont profité d’une confluence de projets hautement raffinés, tirant sur tous les cylindres en se préparant. se faner. Donc: 1987, 1989 slash 1990, 1993, 1996, 1998, 2001, 2004, 2007, etc. Mais ma règle n’est pas précise; quelqu’un pourrait faire valoir que pour eux, 1997 était tout aussi envoûtant (Symphonie de la nuit! Fallout! Final Fantasy Tactics! Blood! GoldenEye 007! Quake II! Age of Empires! Final Fantasy VII! Mortal Kombat Mythologies: Sub-Zero? ) comme 1998, une année certes très impressionnante.

Et cela a beaucoup à voir avec où nous étions dans la vie à une époque donnée des jeux. Je ne suis donc pas particulièrement intéressé par une réponse «objective» à une question qui est finalement extrêmement subjective.

En tant que tel, je vais aller avec 2000. C’est drôle, l’an 2000 (comme les médias l’appelaient à l’époque) n’a pas été une année particulièrement facile pour moi, mais les souvenirs des bons moments que j’ai passés avec des amis et des passe-temps sont maintenant plus forts que mes souvenirs de lutte pour trier ma merde.

À savoir: le merveilleux Dreamcast de Sega profitait de sa brève journée au soleil, l’excentrique Neo Geo Pocket de SNK m’a inspiré plus de dévotion que n’importe quel portable depuis, l’ancienne mais vitale PlayStation est passée de force en force avec Square au sommet de ses pouvoirs créatifs, Les importations Saturn incroyables étaient largement disponibles à des prix raisonnables, et les versions PC étaient ambitieuses (Deus Ex!) et excitantes, avec des accélérateurs 3D de deuxième et troisième génération (rappelez-vous ce terme?) et même de l’audio 3D tracé par vagues poussant de nouvelles techniques et créatives. les frontières. Sans parler de l’esthétique autrefois futuriste et désormais appréciée de l’an 2000 qui imprégnait tout le design.

Subjective comme diable? Ouais! Et je me suis bien amusé.

Et toi?

Kotaku a pesé, mais quelle année de jeux règne en maître pour vous? Avoir votre mot à dire! Nous serons de retour lundi prochain pour délibérer et débattre sur une autre question ringarde. Rendez-vous dans les commentaires!

.