Accueil Technologie Gaming Récapitulatif hebdomadaire du DPC – SEA du 15 au 20 février

Récapitulatif hebdomadaire du DPC – SEA du 15 au 20 février

Avec juste une semaine d’action de plus à faire, nous décomposons comment nos équipes SEA s’en sortent.

Il y a eu des favoris clairs dans nos deux divisions dans la région SEA. Avec la fin de la saison 1 du DPC, notre major invite sur le point d’être enfermé.

Division inférieure

Notre division inférieure a vu un grand nombre de nouvelles équipes tester leur courage dans le DPC. Jusqu’à présent, ce sont Omega Esports et Lilgun qui semblent être nos meilleurs prétendants à la division supérieure dans la saison 2.

Mais cette semaine a vu la vie des Génies de l’Armée, qui ont réussi une victoire de Yangon Galacticos pour les protéger de l’élimination.

En parlant d’éliminations, YG a un combat difficile devant eux la semaine prochaine s’ils veulent remonter de la dernière place. Tout comme Zero Two et HOYO, les deux équipes sont actuellement à égalité 2-4 à la sixième place.

Lire aussi: Récapitulatif hebdomadaire du DPC – SIC du 18 au 21 février

Division supérieure

Fnatic et Neon mènent le peloton dans notre classement de la division supérieure, et les deux pourraient attraper une invitation directe au Major. Ils sont tous les deux assis à 5-1 actuellement. Ils se sont affrontés dans notre série en milieu de semaine, et Fnatic a remporté la victoire avec une victoire 2-1.

TNC Predator occupe actuellement la troisième place après sa victoire 2-0 sur 496 jeux.

Mais ce sont BOOM et Vice eSports qui ont apporté les hauts et les bas de la semaine 5. Pour BOOM, ce sont les hauts – ils ont remporté leurs deux séries. Nettoyer contre Exécration, dont la victoire de la semaine 1 semble loin, très loin maintenant.

Et pour Vice eSports, ce fut une semaine très basse. Ils ont perdu en début de semaine contre T1, et leur dernier match contre BOOM ne leur a pas donné un résultat plus favorable.

Lisez aussi: Récapitulatif hebdomadaire du DPC – Europe du 16 au 20 février

Highlight Series: BOOM Esports vs Vice eSports

La semaine 5 dans la région SEA s’est définitivement terminée avec un bang pour BOOM Esports. Ils ont éliminé Vice dans une série brutale de deux matchs.

Alors que Vice a montré des jambes dans le premier match, avec Jinn Marrey “Palos” Lamatao Dragon Knight aidant l’équipe à suivre le rythme de la ferme de BOOM. Ils ont même réussi à faire basculer l’avantage du côté Radiant avec une avance de courte durée autour de 20 minutes. Mais BOOM a réussi à conclure celui-ci en un peu moins de 40 minutes.

Le deuxième match a été beaucoup plus difficile pour Vice.

Rafli Fathur “Mikoto” Rahman était une force avec laquelle il fallait compter sur Windranger, il avait un peu de mal à sécuriser son couloir en début de partie. Mais il ne fallut pas longtemps avant qu’il ne soit abondamment cultivé et que BOOM apportait le train de la douleur. Il convient de mentionner le rôle précieux que les supports de BOOM ont également joué dans le deuxième match. Le capitaine de l’équipe Alfi “Khezcute” Nelphyana a joué un rôle déterminant sur son Abaddon, aidant à sécuriser plus de la moitié des éliminations de son équipe. Le score final était de 64-13 à 36 minutes. Une note impressionnante pour terminer la semaine.

Nuengnara “23savage” Teeramahanon a joué pour BOOM pendant cette série, et l’expertise des joueurs thaïlandais a certainement contribué à assurer la victoire dans les deux matchs. Il a accumulé 20 attaques décisives dans le premier match, et dans le jeu deux, son K / D / A était de 25/3/19.

Lisez aussi: Récapitulatif hebdomadaire du DPC – Amérique du Nord 16-21 février

Il est peu probable que nous voyions BOOM sur scène au Singapore Major. Ils sont actuellement assis carré au milieu du classement, à la 5e place. Mais s’ils peuvent maintenir cet élan la saison prochaine, nous pourrions simplement les voir glisser en tant que Wild Card.

Cette perte place Vice à la dernière place de notre division supérieure, ce qui signifie qu’ils devront affronter la division inférieure lors de la saison 2.