Accueil Technologie Honor lancera des mobiles avec les services Google au deuxième trimestre de...

Honor lancera des mobiles avec les services Google au deuxième trimestre de l’année, selon un média russe

Honor a été retiré de Huawei en tant que marque distincte en 2014, bien que techniquement sous la même société Huawei. Ainsi, l’inclusion de Huawei dans la liste des entités en mai 2019 a affecté à la fois Huawei et Honor, qui depuis lors n’ont pas pu se lancer. nouveaux modèles avec les services Google.

En novembre, des rumeurs ont été confirmées selon lesquelles Huawei désinvestissait Honor, le revendant à un consortium de Shenzhen en raison de «l’énorme pression subie» et «pour assurer sa survie». Selon des sources du média russe Kommersant, permettant à Honor lancer des terminaux avec des services Google préinstallés dès le printemps.

Les services Google reviendraient

Honor9xHonor9x Le Honor 9X Lite, l’un des derniers de la marque à être vendu avec les services Google préinstallés

Huawei a été inclus dans la liste des entités du département américain du commerce dès que cette liste a été créée et y est restée jusqu’à présent. Cela interdit aux entreprises du pays de faire des affaires avec Huawei, ce qui signifie tout, du changement d’équipement réseau 5G à empêcher des entreprises comme Qualcomm de fournir des composants ou d’obtenir la certification pour inclure des services Google préinstallés. Cette interdiction s’applique à Huawei et ses filiales, parmi lesquels Honor jusqu’à sa vente, en novembre de l’année dernière.

Après sa vente, Honor n’est techniquement pas concerné par l’embargo et, selon GSMArena, depuis décembre de l’année dernière, il négocie avec Qualcomm la fourniture de puces 5G. De plus, selon deux sources de Kommersant, Honor serait en train de préparer une nouvelle gamme de mobiles avec des services Google préinstallés, qui serait annoncé au printemps 2021 et qui serait distribué dans certains pays comme la Russie.

Un mobile, deux systèmes: voici comment utiliser un mobile Huawei pré-veto avec Google Play et App Gallery se combattant

En dehors de la liste des entités, le nouveau Honor ne devrait avoir aucun problème à faire des affaires avec Google et recertifier les nouveaux terminaux, à condition que le gouvernement américain les inclue également sur la liste. Le transfert de l’administration ayant lieu aujourd’hui aux États-Unis, cette possibilité semble un peu moins probable, mais pas impossible.

Il faudra voir ce que tout cela reste. Le printemps approche à grands pas, il ne devrait donc pas rester grand-chose pour confirmer ou réfuter cette rumeur. En ce moment, ce vendredi, le Honor V40 devrait être présenté, le premier “du nouvel honneur”, et nous en saurons peut-être un peu plus sur le sujet.

Via | Gizmochina

Share Honor lancera des mobiles avec les services Google au deuxième trimestre de l’année, selon un média russe