Accueil Technologie Les joueurs avec des données “piratées” seront expulsés de Pokémon Sword, Shield...

Les joueurs avec des données “piratées” seront expulsés de Pokémon Sword, Shield et Home

Éditorial: Jeux / Facebook / Twitter / Couverture / Instagram / Discord

La société Pokémon a reconnu des problèmes avec des créatures piratées dans ses derniers jeux Nintendo Switch, ainsi qu’avec des données illégalement modifiées et téléchargées sur le cloud Pokémon Home, pour lesquelles la société a publié une déclaration dans laquelle elle rapporte que “Toute personne trouvée en utilisant” des données modifiées illégalement “sera soumise à diverses pénalités et éventuellement à la perte d’accès au service d’abonnement de Home, même si elle avait payé pour le privilège.”

Tu peux lire: Le premier joueur à atteindre le niveau 50 dans Pokémon GO y parvient grâce à une correction de bogue

La société justifie ses actions en ce que l’utilisation de données modifiées dans des jeux sauvegardés peut affecter le jeu pour d’autres utilisateurs, ainsi que provoquer des erreurs avec le logiciel lui-même. Par conséquent, son utilisation représente un danger pour la fonctionnalité du jeu et son écosystème.

Ces mesures incluent des restrictions sur les jeux en ligne comme Sword and Shield, la possibilité d’échanger des créatures avec Home et la suspension des comptes Home sur les smartphones et la Nintendo Switch.

L’annonce a précisé que les interdictions pouvaient être pour une durée limitée ou indéfinie, selon la situation, et qu’aucun remboursement ne serait accordé après une interdiction.

La société Pokémon a ajouté que de nouvelles mesures pourraient être prises à l’avenir, car la situation continuera à être surveillée.

Nous vous rappelons que Tarreo.com Il y a aussi Instagram et Twitter comme @TarreoGamer Suivez-nous!

(La source)

Éditorial: Jeux / Facebook / Twitter / Couverture / Instagram / Discord