Accueil Technologie Un autre record de portabilité mobile en octobre élève les MVNO et...

Un autre record de portabilité mobile en octobre élève les MVNO et éloigne MásMóvil

Complétant l’analyse de l’état du haut débit fixe, c’est au tour d’analyser les données officielles de la CNMC sur le évolution des lignes mobiles, correspondant au mois de Octobre 2020, qui a permis au marché de croître de 1,2% de plus qu’il y a un an pour atteindre 54,92 millions de lignes. Au cours du mois d’octobre, le calcul global de l’ensemble du marché a entraîné une perte de 10923 lignes, car l’augmentation de 163051 lignes de contrat n’a pas compensé perte de 173.974 lignes de cartes prépayées.

À partir des données publiées par la CNMC en référence au marché de la téléphonie mobile, deux points de vue diffèrent: résultats de portabilité avec les lignes qui changent d’opérateur conservant le même numéro de téléphone, et d’autre part, le lignes de bénéfice net, qui, en plus de la portabilité, prennent en compte les lignes enregistrées avec un nouveau numéro, et les lignes qui ont été annulées.

Pour analyser la tendance de chaque opérateur avec une vision plus globale, nous allons comparer les résultats obtenus en Octobre pour les quatre dernières années et le accumulés jusqu’à présent en 2020.

Vodafone le plus touché en matière de portabilité mobile

le les portabilités mobiles en octobre ont atteint plus de 758 000 lignes, un autre nouveau record atteint de 749 000 le mois dernier. Mais malgré le grand nombre de mouvements entre opérateurs, l’équilibre net de la portabilité a laissé peu de changements notables dans le volume de lignes totales de chaque opérateur.

Vodafone Il a fini par être l’opérateur qui a perdu le plus de lignes, avec 24 000 lignes en moins, suivi des 17 lignes de Movistar et des 13 000 d’Orange. Pas du tout des chiffres stratosphériques qui contrastent avec le volume élevé de portabilité, et c’est qu’en dépit de la perte entre 150000 et 200000 lignes chacun de ces opérateurs, ils gagnent également un volume similaire qui compense dans une large mesure l’indentation, et montre la forte concurrence existant.

Parmi les opérateurs qui gagnent des lignes, les MVNO ont de nouveau mené en octobre, réalisant leur deuxième meilleur chiffre de l’année avec 37000 lignes gagnées, et ils marquent de plus en plus de distances avec MásMóvil, qui gagne 17000 lignes, la moitié de sa moyenne de l’année.

Portabilité Téléphonie mobile octobre 2020 et accumulée de l'annéePortabilité Téléphonie mobile octobre 2020 et accumulée de l'année

Se référant à tendance par rapport au même mois les années précédentes, en particulier Vodafone empire, mais aussi MásMóvil. Pour Movistar, Orange et les MVNO indépendants, ce fut un meilleur mois d’octobre que les années précédentes.

Évolution de la portabilité mobile au cours des mois d'octobre entre 2017 et 2020Évolution de la portabilité mobile au cours des mois d'octobre entre 2017 et 2020

Seul Orange a fini par perdre des lignes nettes

Comme nous l’avons dit, le gain net des lignes comprend, en plus des données de portabilité, l’ajout de nouveaux numéros et l’annulation de lignes. Mais bien qu’il s’agisse d’une donnée plus globale, elle a tendance à souffrir de fluctuations temporaires notoires en raison de la façon dont la CNMC a de compter les lignes prépayées inactives depuis trois mois.

PlusMobile continue de mener le bénéfice net des lignes avec près de 48000 lignes supplémentaires, ce qui l’éloigne grandement de la deuxième et de la troisième place, aux mains des OMV et Movistar, avec 20 000 et 12 000 lignes supplémentaires chacune. Vodafone a été beaucoup plus éloigné avec 6 500 lignes.

Encore une fois, Orange se répète comme le seul à avoir fini par perdre des lignes, en particulier plus de 94 000, ce qui le place très proche de ses pires chiffres cette année, ce qui est perceptible dans l’accumulation.

Bénéfice net de la téléphonie mobile d'octobre 2020 et accumulé pour l'annéeBénéfice net de la téléphonie mobile d'octobre 2020 et accumulé pour l'année

Du fait des données précédentes sur le bénéfice net et la concentration des opérateurs, le des parts de marché qui continuent de raccourcir les distances entre Movistar et Orange, distants de 3,3 millions, Vodafone réduit l’écart avec Orange en les séparant d’environ 0,83 million de lignes; tandis que MásMóvil, c’est 2,75 millions de lignes pour atteindre Vodafone.

Évolution de la part de marché de la téléphonie mobile au cours des mois d'octobre entre 2017 et 2020Évolution de la part de marché de la téléphonie mobile au cours des mois d'octobre entre 2017 et 2020

Plus d’informations | CNMC.
Dans Engadget Mobile | Tous les résultats mensuels.