Accueil Technologie un tiers du marché des wearables est destiné à l’Apple Watch, selon...

un tiers du marché des wearables est destiné à l’Apple Watch, selon IDC

Le marché des “ wearables ”, ou wearables ou wearables ou peu importe comment tout le monde veut les appeler, continue de croître d’année en année, bien qu’il soit encore loin derrière l’axe du monde technologique, celui des téléphones portables. Qu’il s’agisse de montres ou de bracelets sous l’une de leurs formes, les vêtements portables ont depuis longtemps cessé d’être une rareté et, aujourd’hui, Ils sont dirigés par Apple dans le monde entier.

Comme c’est souvent le cas avec les téléphones mobiles et autres appareils, de grandes sociétés de conseil comme IDC produisent également des rapports sur le flux du marché des appareils connectés et cousus à notre poignet. Le dernier rapport, celui correspondant au troisième trimestre de ce 2020 qui touche maintenant à sa fin, parle d’une croissance significative de nombreuses marques et d’une Apple qui continue de tout mener.

L’Apple Watch mène

Le marché des wearables par IDCLe marché des wearables par IDC

Sous toutes ses formes, couleurs, versions et générations, l’Apple Watch continue d’être celle qui tire la voiture sur un marché qui au dernier trimestre a connu une croissance de 35,1% par rapport au même trimestre de l’année dernière. 35% plus d’appareils connectés au poignet sont vendus qu’il y a à peine 12 mois et le marché s’élève déjà à 125 millions d’unités par trimestre.

Apple Watch Series 6, analyse: l'Apple Watch habituelle pour les utilisateurs exigeants comme jamais auparavant

Selon IDC, Apple a connu une croissance annuelle de 38,6%, atteignant un total de 41,4 millions d’unités envoyées (expéditions et non ventes en tant que telles). Cela a valu à la société américaine non seulement le podium sur le marché, mais 33,1% de tout le trafic mondial de dispositifs portables. Un des trois «appareils portables» déplacés au cours du dernier trimestre était fabriqué par Apple.

Deuxièmement, et perdant la distance parcourue il y a quelques trimestres avec le troisième, nous trouvons Xiaomi. Les montres Xiaomi et les bracelets connectés ont augmenté de 26,4% l’année dernière et placent leurs unités à 17 millions. Tout cela vaut 13,6% du marché, un peu moins de 14,5% en 2019, et une partie de la faute est probablement Huawei.

Huawei a Xiaomi de plus en plus proche, et BoAt est sur le point d’expulser Fitbit du Top 5

Le géant chinois Huawei ne traverse pas son meilleur moment de la téléphonie mais ses “ wearables ” ne cessent de grandir. Dans le dernier, il est passé de 7,3 millions d’unités à 13,7 millions, et cela a valu ne cultiver ni plus ni moins de 87,2% et détenir une part mondiale de 11%. Très proche, et de plus en plus, Xiaomi. La quatrième place correspond à Samsung et ses 11,2 millions de bracelets et montres, avec 9% du marché.

Enfin, deux marques se sont rassemblées pour avoir des chiffres aussi uniformes que même IDC ne les place pas l’une au dessus de l’autre. On parle de Fitbit et BoAt. Tous deux avec 3,3 millions d’unités et 2,6% du marché, même si le premier a reculé de 6,2% en un an tandis que l’autre, presque nouveau venu, a progressé de 316,9%. Il faut donc s’attendre à ce que Fitbit ne tarde pas à tomber de la cinquième place.

Via | IDC