Tennis | Jeux Olympiques : Daniil Medvedev demande l’expulsion d’un journaliste des Jeux

Le match entre Fabio Fognini et Danill Medvedev du tournoi olympique de tennis n’a laissé personne indifférent. D’un côté, il a eu la polémique du Russe avec la chaleur et son « si je meurs, tu seras coupable » qu’il a dédié à l’arbitre Carlos Ramos. De l’autre, une bagarre avec un journaliste dans la salle de presse alors qu’il racontait le sport russe avec le dopage.

Après avoir battu Fognini, on a demandé au numéro 2 mondial du circuit masculin si les athlètes russes de la Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ils portaient avec eux un stigmate de tricherie. Medvedev a eu une réaction brutale: « Pour la première fois de ma vie, je ne vais pas répondre à une question. Vous devriez avoir honte de vous-même. »

La réaction du joueur de tennis moscovite ne s’est pas arrêtée là, et il a interrogé « le chef » du journaliste qui avait posé la question sur le dopage russe. « Je pense que vous devriez opposer votre veto à la Jeux olympiques. Je ne veux plus le revoir », a-t-il déclaré. Medvedev.

Il faut se rappeler que Russie ne peut pas participer à la Jeux Olympiques de Tokyo 2020 comme le pays lui-même, et que ses 335 athlètes classés et agréés pour participer concourent sous les couleurs de la Comité olympique russe, connu comme ROC pour son acronyme en anglais. De plus, si un athlète russe remporte un test, son hymne n’est pas joué lors de la cérémonie de remise des médailles.

La raison en est la sanction de quatre ans que le Agence mondiale antidopage approuvé contre Russie après avoir falsifié les données du laboratoire antidopage. Au total, plus de 300 cas suspects y étaient estimés. En réponse, la sanction et l’interdiction de concourir en tant que pays.

Share