in

Tennis | Jeux Olympiques : l’Espagne à court de double dans le super tie-break : Garbie-Carla et Badosa-Sorribes, éliminés

Mis à jour le 27/07/2021 – 12:14

Garbie Muguruza et Carla Surez ne pourront pas égaler les quarts de Ro 2016 depuis qu’ils se sont dit au revoir ce mardi à Tokyo en huitièmes de finale face aux Suisses Belinda Bencic et Victoria Golubic 3-6, 6-1 et 11-9 dans le super « tie-break ».

Garbie et Carla ont pris les devants avec un break au huitième match du premier set. Plus tard, ils confirmeront cette « pause » en prenant la tête du tableau d’affichage.

Le truc c’est que le duo suisse n’allait pas abandonner si facilement et ils ont enchaîné trois matchs de départ dans la suite, qui servait à signer les tables.

Tout allait se décider dans le super « tie break », comme la plupart des doubles. Les Espagnols se sont ralliés de 8-5 dans le set, à quatre points du pull. C’est alors qu’ils ont raté une balle de match. Bencic et Golubic n’ont pas failli à leur première occasion.

Les Australiens Prez et Stosur vous attendent dans les chambres. Pour sa part, Paula Badosa et Sara Sorribes ont perdu contre les premières favorites, les Tchèques Katerina Siniakova et Barbora Krecjikova, 6-2, 5-7 et 10-5.

Le Catalan et le Castellón se sont battus jusqu’au bout, levant deux balles de match dans le deuxième set pour forcer le super « tie-break ».

Agenda moins chargé

La scène test est dégagée pour Badosa, présent dans les quarts individuels contre Marketa Vondrousova et dans le mixte qui débute demain en couple avec Pablo Carreo. Ses premiers rivaux sont les Polonais Iga Swiatek et Lukas Kubot.

Bruce Arians se lance dans un rapport sur les bracelets non vaccinés ⋆ 10z viral

Jennifer Lopez et Alex Rodriguez sont les vedettes de la guerre des yachts à Saint Tropez