Tony Iommi dit que c’était “ mal ” pour la succession de Geoff Nicholls de publier la chanson de Dio Era Black Sabbath “ Slapback ”

Tony Iommi dit que c’était “faux” pour le Ronnie James Dio-ère NOIR SABBAT chanson intitulée “Slapback” à sortir à l’insu du groupe.

Gary Rees, le beau-fils et exécuteur testamentaire de la succession de SABBATclaviériste de longue date Geoff Nicholls, a téléchargé la piste sur Youtube début mars, écrivant dans un message d’accompagnement qu’il l’avait trouvé sur une cassette contenant d’autres éléments enregistrés pendant SABBATdes sessions d’écriture de 1979 pour l’album de l’année suivante “Paradis et enfer”. (Remarque: la chanson a depuis été supprimée de Youtube.)

Interrogé lors d’un entretien avec Jackie en métal completl’émission de radio diffusée à l’échelle nationale s’il est prévu de diffuser correctement cette chanson, Iommi a déclaré (entendre l’audio ci-dessous): “C’est un peu un problème pour nous pour le moment. Parce que cela a été publié à notre insu, et ce n’est pas particulièrement une bonne chose. Il y avait des trucs qui flottaient autour de ça Geoff Nicholls avait, et il n’était pas là-dessus. Je veux dire, c’était avant Geoff Nicholls [played] avec nous. Mais c’est soudainement saisi par son beau-fils, et il vient de sortir ce truc, ce qui était un peu faux, vraiment. “

Iommi a poursuivi en disant que même s’il n’y a pas de plans immédiats pour “Slapback” pour recevoir une sortie officielle, d’autres pistes inédites seront incluses dans le futur SABBAT coffrets. “J’ai beaucoup, beaucoup et beaucoup d’enregistrements de trucs que nous avons fait dans le passé et qui n’ont jamais vu le jour”, a-t-il expliqué. «Et j’aimerais faire un tri et mettre ça sur certains albums. Nous passons progressivement à travers ces coffrets. Et il y aura un Tony Martin [-era] coffret à un moment donné, et des trucs avec Ian Gillan peut être. Donc, oui, il y aura d’autres chansons ajoutées qui n’ont jamais été utilisées pour quoi que ce soit. “

Le mois dernier, Iommi Raconté SiriusXMde “Trunk Nation avec Eddie Trunk” qu’il n’était “pas du tout content” du fait que NichollsLa succession a décidé de libérer “Slapback”. «Cela a laissé un très mauvais goût dans ma bouche», a-t-il déclaré. «À ce moment-là, quand nous avons fait cela, Geoff n’était même pas impliqué dans le groupe; Je n’avais même pas eu Geoff à ce moment-là. C’est en fait Ronnie jouer de la basse là-dessus… Et c’était juste dans le salon enregistré sur une cassette. “

Quant à savoir pourquoi “Slapback” jamais vu la lumière du jour avant, Iommi a dit: “Nous avions une ou deux choses sur lesquelles nous jouions et jouions, mais ça [wasn’t] juste pour l’album, donc nous ne l’avons pas mis en forme; nous ne l’avons pas enregistré [properly] ou quoi que ce soit », expliqua-t-il.

Iommil’affirmation de Dio joué de la basse sur “Slapback” contredit apparemment Geezer Butler»affirme qu’il est présenté sur la piste. Début mars, le NOIR SABBAT le bassiste a dit “Trunk Nation avec Eddie Trunk” cette “Slapback” était l’une des chansons sur lesquelles lui et ses camarades de groupe ont travaillé avant de quitter SABBAT pendant une courte période afin de régler certains problèmes personnels. «C’est probablement la raison pour laquelle je suis parti», a-t-il plaisanté. “C’était juste une de ces chansons qui n’a pas fait la note.”

On lui a demandé s’il jouait en fait de la basse sur l’enregistrement qui avait été téléchargé sur Youtube, majordome a dit: “Ouais, c’était juste avant mon départ. C’était juste une chose ponctuelle. Nous l’avons juste bloqué et nous n’y avons plus pensé. Cela n’a pas vraiment fonctionné.”

le “Slapback” le téléchargement est arrivé un mois et demi après Rees a partagé un enregistrement de répétition inédit de NOIR SABBAT jouer de “Paradis et enfer” titre de la piste au cours des mêmes sessions. Cet enregistrement en vedette Nicholls à la basse à cause de majordomeabsence de la première étape de la rédaction du LP.

majordome a poursuivi en disant que c’est “incroyable” de voir ces deux enregistrements voir le jour plus de 40 ans plus tard. “Et c’est aussi de très bonne qualité”, a-t-il déclaré. “J’ai entendu les deux chansons du Geoff Nicholls chose. C’est une qualité raisonnable. “

Dio rejoint SABBAT pour la première fois en 1979 et a rapidement trouvé des esprits apparentés majordome, Iommi et batteur Bill Ward. Lorsque “Paradis et enfer” est sorti en avril 1980, l’album a rencontré des critiques effusives pour le retour du groupe à la forme sur des chefs-d’œuvre de métal comme “Chevaliers au néon” et la piste titre. Le LP a atteint le n ° 9 au Royaume-Uni et le n ° 28 aux États-Unis, où il était également certifié platine.

Sorti le 5 mars “Heaven And Hell: Deluxe Edition” a ajouté plusieurs pistes bonus qui n’ont jamais été disponibles en Amérique du Nord, y compris des versions de “Enfants de la mer” et “Mourir jeune” enregistré live en 1980 à Hartford, Connecticut. L’ensemble se termine avec des raretés en direct comme «E5150» et “Chevaliers au néon” qui est apparu à l’origine en 2007 sur le Rhino fait à la maincollection en édition limitée de “Black Sabbath: Live At Hammersmith Odeon”.

Nicholls est décédé en janvier 2017 après une longue bataille contre le cancer du poumon.

Geoff, qui jouait des claviers sur tous les SABBATLes albums de 1980 à 1995 et en tournée avec eux, auraient été en rémission d’un cancer au moment de sa mort, mais ont succombé aux effets secondaires de la chimiothérapie.

Nichollspremière apparition de SABBAT l’album était sur “Paradis et enfer”. Bien que son rôle principal avec SABBAT était sur le clavier, Nicholls a également joué de la guitare rythmique lors de concerts. En plus de ne pas toujours être crédité en tant que membre à part entière du groupe, Nicholls rarement apparu sur scène pendant SABBAT spectacles et jouerait plutôt sur le côté de la scène ou dans les coulisses.

NichollsL’implication de la bande dans le groupe a pris fin quand Adam Wakeman (un membre de Ozzy Osbourne‘s solo band) a été choisi pour jouer des claviers pendant SABBATles tournées de 2004 et 2005 dans le cadre de Ozzfest.