Toto Wolff espère que la F1 ne fera pas de « freestyle » avec des changements de règles

Toto Wolff pense que la Formule 1 doit faire attention à ne pas gâcher son spectacle actuel en introduisant des changements de réglementation fantaisistes.

Le patron de l’équipe Mercedes n’a jamais été fan d’essayer d’améliorer artificiellement la valeur de divertissement du sport, affirmant l’année dernière que la F1 « n’est pas une émission de téléréalité ou Big Brother » ou « une lutte mondiale où le résultat est complètement aléatoire ».

Une autre analogie que l’Autrichien a utilisée est celle de prendre une « batte de baseball » dans le règlement, c’est ainsi qu’il percevrait l’introduction des courses à grille inversée – quelque chose que son homologue Ferrari Mattia Binotto a récemment suggéré d’être « intéressant ».

Wolff a longtemps maintenu son point de vue selon lequel la Formule 1 est une « méritocratie » et croit aussi fermement qu’elle devrait le rester – d’autant plus que la saison 2021 s’avère être la plus excitante depuis des années, avec Mercedes et Red Bull se battant férocement. Bataille de championnat du monde.

Non seulement cela, mais les quatre dernières courses qui ont pu se dérouler comme prévu – excluant ainsi le Grand Prix de Belgique délavé – ont été remportées par quatre pilotes et équipes différents.

Découvrez toutes les dernières marchandises Mercedes via la boutique officielle de la Formule 1

« Nous avons résisté, dans le passé, aux expériences parce qu’elles étaient tout simplement trop controversées, contre ce que représente le sport », a déclaré Wolff, cité par GP Fans.

« C’est une vraie course avec de grandes personnalités maintenant et c’est diffusé de la bonne manière, et les gens savent que c’est une méritocratie où le meilleur homme et la meilleure machine gagnent.

« Vous pouvez voir cette année qu’il y a plus de voitures vraiment compétitives et une très bonne bagarre au sommet.

« Quelle que soit la conclusion que nous tirons avec les équipes, la FIA, la FOM et la commission F1, que nous arrêtions ou que nous continuions, je pense que nous le faisons avec un peigne fin.

«Je ne pense pas que ce soit le règlement que nous devrions essayer avec une batte de baseball. Nous avons trop de responsabilités pour le sport pour ne faire que du freestyle avec des changements réglementaires. »

Wolff a été tiède envers l’expérience de qualification de sprint introduite en F1 cette année, qui a encore un essai au Brésil.

Il pense que l’avenir de ce format pourrait reposer sur ce qui se passe à Interlagos, mais n’est pas prêt à se plonger dans certaines des suggestions avancées sur la façon dont il pourrait être modifié – par exemple des grilles inversées ou même une course autonome en soi.

« Si le Brésil s’avère être une course passionnante, il y aura un appétit pour continuer mais le reste… certaines des suggestions qui ont été faites sont simplement confuses. »

Share