Toto Wolff pose des questions « taureau **** » sur le moteur Mercedes

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, a déclaré que les journalistes étaient « nourris de beaucoup de taureaux **** » au sujet des récents changements ou mises à niveau de leurs moteurs.

Valtteri Bottas et Lewis Hamilton sont apparus sous une forme dominante en FP1 à Austin, dépassant presque une seconde plus vite que l’effort le plus rapide de Max Verstappen en troisième, et Red Bull a souligné à plusieurs reprises qu’ils avaient récemment gagné beaucoup de vitesse en ligne droite.

Bottas subira une autre pénalité sur la grille pour avoir pris un sixième moteur à combustion interne de la saison à Austin, que le directeur de l’équipe attribue à des problèmes de durabilité, plutôt que de mettre à niveau les soupapes d’air de leur moteur, comme cela avait été la rumeur dans le paddock. .

« Nous avons malheureusement, depuis le milieu de l’année, des problèmes de fiabilité qui reviennent sans cesse », a-t-il déclaré à Sky Sports F1. «Je pense que nous comprenons maintenant beaucoup mieux ce que c’est, mais cela signifie qu’il n’y a pas de durabilité à les faire fonctionner et cela signifie, potentiellement, un risque DNF.

« Vous êtes nourri avec beaucoup de taureaux****, mais vos questions sont intéressantes. Non, nous n’avons pas besoin de parler de vannes d’air ou de quelque chose comme ça parce que vous et moi ne comprendrions pas ce que c’est.

Concernant une autre chute de cinq places sur la grille pour le Finlandais, Wolff a déclaré que cela pourrait avoir des ramifications dans la bataille pour le championnat des constructeurs avec Red Bull, étant donné à quel point ils ont couru ensemble cette saison.

« Non, ce n’est pas bon », a-t-il dit. « Les pénalités sont moindres qu’avec la précédente, mais ce n’est quand même pas agréable, car c’est une bataille très serrée.

« Si vous allez cinq [places] retour, même si tu es en pole, tu vas avoir une vie difficile pour revenir.

Cependant, étant donné l’énorme avantage affiché pour Mercedes lors de la première séance d’essais libres, le directeur de l’équipe a ajouté que les pilotes ont été meilleurs que Red Bull sur tout le circuit, plutôt que dans un domaine en particulier.

« Je pense que nous gagnons dans les lignes droites, et c’est bien – mais les principaux gains, lorsque vous regardez la trace de vitesse avec Verstappen, se font dans les virages rapides », a déclaré Wolff.

« C’est encourageant car ils ont clairement plus de traînée. Ils ont besoin de plus de traînée, mais nous sommes toujours meilleurs dans les virages.

Compte tenu de ce grand décalage horaire avec Red Bull, on lui a demandé si ses deux pilotes se sentaient aussi bien dans la voiture qu’ils l’ont fait toute la saison jusqu’à présent – ​​et si leurs rivaux seront en mesure de les ramener au cours du week-end. .

« Oui, ils étaient assez heureux en Turquie aussi, mais aujourd’hui, il n’y a pas eu beaucoup de plaintes », a-t-il souri.

« [They were] en parlant au début que la piste, en termes de rebond, est pire que les années précédentes, mais ils ont également dit qu’il y avait tellement plus d’adhérence sur la piste et tellement plus agressive. Je pense qu’ils parlent de 20 km/h de plus dans le virage 1.

« Je ne sais pas si cet écart va se maintenir. J’aimerais bien, mais normalement, ils reculent lentement et voyons ce que cela donne demain en qualifications, mais au moins une bonne FP1. »

Share