Trump lance son réseau social « Truth » et critique Twitter pour l’avoir fait taire alors qu’il était rempli de « talibans »

Nouvelles connexes

Après que plusieurs réseaux sociaux aient fait taire l’ancien président de États Unis, Donald Trump, le magnat a annoncé qu’il lancera sa propre plateforme.

Trump Media and Technology Group et Digital World Acquisition Group, coté au Nasdaq, ont fusionné pour former une nouvelle société, présidée par l’ancien président, selon un communiqué de presse. Selon Trump, le groupe se formera « un rival du consortium médiatique libéral. »

Selon un communiqué de l’ancien président, sa mission est de « créer un rival du consortium médiatique progressiste et de lutter contre les entreprises ‘Big Tech’ de la Silicon Valley ». Trump accuse ces entreprises « d’avoir utilisé leur pouvoir unilatéralement pour faire taire les voix de l’opposition aux États-Unis« .

Votre première étape sera le lancement d’une nouvelle plate-forme de médias sociaux appelée TRUTH Social. La version bêta sera disponible uniquement pour les invités en novembre.

« Nous vivons dans un monde où les talibans ont une grande présence sur Twitter Et pourtant, votre président américain préféré a été réduit au silence », a déclaré Trump dans le communiqué.

L’ancien président et ses conseillers avaient laissé entendre à plusieurs reprises qu’il envisageait de créer une plate-forme rivale pour Facebook et Twitter, après que les géants des médias sociaux eurent suspendu leurs comptes à la suite de l’attaque du 6 janvier contre le Capitole.

Outre le réseau social, l’ex-président, qui contrôlent toujours le Parti républicain Et qui flirte avec l’idée de se représenter à l’élection présidentielle de 2024, a annoncé le futur lancement d’une plateforme de vidéo par abonnement. Cette plate-forme s’appellera TMTG + et comprendra « des programmes de divertissement, des actualités, des podcasts et plus encore ».

Share