Twitter suit les traces d’Instagram et désormais les profils peuvent aussi être des magasins | La technologie

Ce qui est nouveau sur Twitter, ce sont les profils de vente d’articles ménagers. Le réseau social de Jack Dorsey rejoint la tendance actuelle de transformer les plateformes en vitrines en ligne.

Les réseaux sociaux sont en pleine transition et, est-ce, de plus en plus de plateformes se transforment en centres commerciaux éphémères. La publicité semble être qu’il ne suffit pas de maintenir ce qui a été le périmètre administratif et fonctionnel d’entreprises telles que Twitter ou Instagram.

Les changements qu’ils vivent s’inscrivent dans une transformation substantielle au sein des réseaux sociaux. Dans le passé, nous avons vu comment Instagram profitait de la mémoire musculaire en repositionnant son bouton de publication de contenu et, à la place, en plaçant un bouton qui menait à une zone d’achat..

Twitter a rejoint cette voie et, bien qu’il n’ait encore rien fait de tel, ce que vous avez entré, c’est que les profils ne peuvent pas être des utilisateurs, des sociétés ou des organisations. Désormais, les profils Twitter peuvent également être des magasins.

Oui, les nouveautés de Twitter se concentrent sur l’offre de profils faisant office de vitrines pour certains magasins. Ces profils montreront les produits qu’ils proposent comme s’il s’agissait d’un catalogue et les utilisateurs pourront parcourir, puis acheter ou non.

La vérité est que cette nouvelle fonctionnalité répond au mauvais accueil qu’a eu le test d’intégration des achats au sein de l’application. Et, est-ce que les profils seront des magasins et les achats seront effectués via le navigateur Twitter intégré. L’application n’aura pas de plateforme de paiement, ce sera le magasin qui s’en occupera.

Il y aura plus de changements sur Twitter, mais aucun ne sera celui que tous les community managers demandent : vous ne pourrez pas encore éditer les tweets.

Pour le moment, cette nouvelle classe de profils ne serait disponible que pour un petit groupe d’utilisateurs et uniquement aux États-Unis. En outre, Seuls les utilisateurs représentant des magasins utilisant l’application Twitter pour iOS pourront y accéder.

Twitter n’a pas précisé si ce test atteindra également les profils d’utilisateurs utilisant des appareils Android pour accéder au réseau social. Il faudra attendre de voir si la nouvelle a du succès ou si, au contraire, Twitter doit décrocher le câble comme il l’a fait avec les Fleets.

Share