Un caméo passionnant mais bref inspire Aston Villa dans sa victoire sur Everton – notes des joueurs

Aston Villa a fait quelques pas dans la bonne direction après un début de saison indifférent en mettant fin au départ invaincu d’Everton sous Rafael Benitez avec une victoire 3-0.

Villa n’a pas été constant au cours de ces premières semaines après un été chargé, mais a trouvé son rythme lors de la visite d’Everton. C’était un match compétitif mais le score était finalement assez large. Matty Cash a ouvert le score avant que Leon Bailey ne crée un but, qui a été détourné dans son propre filet par Lucas Digne, et en a marqué un autre.

Aston Villa

Emiliano Martinez : Revenir directement dans l’équipe après son retour tardif de la pause internationale, a rappelé pourquoi il a été important pour Villa. 6

Ezri Konsa : A fait quelques interventions dans sa propre boîte et était une menace dans l’autre car Villa a utilisé des routines intéressantes sur coups de pied arrêtés. 7

Axel Tuanzebe : Régulièrement en alerte, il était confiant de relever les défis ultimes en cas de besoin. 7

Tyrone Ming : A eu une bonne première demi-heure lorsque Villa a dû résister à une certaine pression, faisant preuve de bravoure dans les duels. N’a pas toujours chronométré correctement ses défis, bien qu’au-delà. Cependant, ils ont certainement fait plus de bien que de mal à leurs efforts défensifs dans l’ensemble. 8

Matty Cash : Livraison un peu décalée dans les phases d’ouverture et parfois désactivée défensivement. Une chance s’est présentée après la demi-heure de jeu, qu’il a tirée large avec son pied gauche. A perdu une autre occasion de créer en fin de première mi-temps avec un centre capricieux. Mais rien de tout cela n’avait d’importance lorsqu’il a tiré dans le premier but avec une puissante frappe du pied gauche après une performance chargée. 6

Jacob Ramsey : A montré de bons pieds à l’occasion mais n’a pas pu trouver tout à fait des espaces pleins jusqu’à ce que Villa soit devant. A essayé de boucler un tir peu de temps après le deuxième but de Villa, mais aurait pu choisir une passe à la place. 7

Douglas Luiz : Une présence énergique au milieu du parc et aimait monter dans le ballon. 7

John McGinn : A essayé de traverser le milieu de terrain, mais souffrait d’un problème de commotion cérébrale et a dû partir en première mi-temps. 6

Matt Targett : A effectué une intervention cruciale pour dégager un centre dangereux d’Everton alors que le jeu devenait plus tendu au cours des 10 dernières minutes de la première mi-temps. Après la pause, sa capacité de franchissement a été utile. 7

Danny Ings : A eu une chance à la fin d’un coup de pied arrêté de Villa bien travaillé mais n’a pas pu trouver la cible dans une zone encombrée. Il s’est rapidement stabilisé et a été impliqué dans la création aléatoire alors qu’il changeait de direction, sans trop lui tomber dessus. Mais a fait une sublime passe décisive pour le troisième but avec une passe en boucle sur le rebond pour obtenir une récompense. 7

Ollie Watkins : A mené la ligne avec énergie et a essayé de se connecter, mais n’a pas obtenu un nombre excessif de touches. 6

Suppléants :

Merveilleux Nakamba (activé pour McGinn, 40 minutes) : Introduit comme mesure d’urgence au premier semestre, mais n’a pas eu d’impact majeur. 6

Leon Bailey (pour Targett, 61): A fait un impact presque instantané après son entrée en curling dans un coin qui est entré par la tête de Digne. Excité en jeu ouvert par la suite avec son rythme et en cuir dans le troisième but de Villa. A dû être retiré en raison d’une blessure, mais a profité de son apparition. 8

Ashley Young (pour Bailey, 82 ans): N/A

Bertrand Traoré (on for Cash, 86): N/A

Suivez nos réseaux sociaux – nous sommes sur Facebook, Twitter et Instagram

Everton

Asmir Begovic : Venant pour sa première apparition en championnat pour Everton, il a réalisé un superbe arrêt à bout portant dans les cinq premières minutes après un coup franc de Villa. Avait peu de chance d’arrêter l’un des buts. 6

Ben Godfrey : Jouer à l’arrière droit a eu un moment à oublier en glissant et en permettant à Villa de tenter sa chance en première mi-temps. Étant donné une période torride lorsque Bailey est venu pour les hôtes après la pause et a pris une réservation pour l’avoir fait tomber. 4

Yerry Mina : Souvent vigilant pour éliminer le danger à différentes hauteurs, mais n’a pas pu endiguer la vague d’attaques de Villa en seconde période. 6

Michael Keane : Prêt pour une bataille physique dès le début, était trop impatient de donner un coup franc tôt mais n’était pas loin avec une tête à l’autre bout. Il n’était pas autant à l’avant-scène en seconde période. 6

Lucas Digne : Portant le brassard de capitaine en l’absence de Seamus Coleman, il monta et descendit le flanc gauche. A eu un succès mitigé avec son jeu de liaison, donnant parfois la possession. Il a essayé de dégager un corner mais il lui a effleuré la tête pour le deuxième but de Villa. 5

Alain : A fait quelques interceptions utiles au fur et à mesure que le rythme du jeu augmentait, en suivant toujours le rythme. A montré un bon contrôle avec sa gamme de passes. 7

Abdoulaye Doucouré : A commencé à interrompre le jeu dès le début et a gardé les choses en ordre avec son décès. 6

Alex Iwobi : Déployé dans une position plus avancée que prévu lorsque les feuilles d’équipe ont été soumises, il a vu beaucoup de ballon dans une première mi-temps industrieuse. Il s’est déplacé encore plus haut dans les dernières étapes du jeu, qui étaient plus calmes pour lui. 6

Andros Townsend : J’ai eu des sorts frustrants, par exemple frapper un coup franc dans le mur et viser à tort un centre en deuxième mi-temps. Toujours gardé brancher et essayé de créer. 5

Demarai Grey : Presque mis le ballon sur une plaque pour Rondon après une contre-attaque, mais n’a pas pu obtenir le bon poids. A montré une autre facette de son jeu en surclassant et en déjouant Konsa avant de créer une autre chance. A tiré lui-même au milieu de la seconde mi-temps, mais n’a pas pu atteindre la cible. 7

Salomon Rondon : Aura de grosses bottes à remplir chaque fois qu’il remplacera Dominic Calvert-Lewin, mais se brossera une image décente de lui-même avec son rythme de travail, sans obtenir de nombreuses chances nettes. 6

Suppléants :

André Gomes (pour Rondon, 63) : J’ai vu une partie du ballon mais avec peu de récompense alors que le jeu commençait à s’éloigner d’Everton. 6

Anthony Gordon (pour Allan, 72 ans): N/A

Jonjoe Kenny (pour Godfrey, 80 ans): N/A

Tom Davies (pour Iwobi, 81 ans): N/A

Share