in

Un homme du Wisconsin condamné à 25 ans pour avoir tué un passant lors d’un combat

Un homme du Wisconsin a été condamné la semaine dernière à 25 ans de prison et 10 ans de surveillance suite à sa condamnation en mai pour avoir tiré et tué un passant lors d’une bagarre l’année dernière.

Antwon Matthews, 31 ans, a été reconnu coupable d’homicide par imprudence au premier degré dans la mort de Robert Roy le 1er avril 2020, à Milwaukee, selon FOX 6 à Milwaukee et le Milwaukee Journal-Sentinel.

Une bagarre physique aurait éclaté devant un dépanneur du côté nord de la ville et plusieurs passants se sont rassemblés pour regarder, selon le Journal-Sentinel.

UN DÉTENU DU CONDUIT À MORT EN CALIFORNIE, ‘DATING GAME KILLER’, MEURT EN PRISON DE CAUSES NATURELLES

Antwon Matthews, 31 ans, a été condamné à 25 ans de prison pour homicide involontaire au premier degré. (Bureau du shérif du comté de Milwaukee)

“Prenez l’arme ! Prenez l’arme !” quelqu’un peut être entendu crier sur une vidéo de téléphone portable prise de l’incident.

Un homme identifié plus tard comme étant Matthews aurait pointé une arme en direction de Roy, a rapporté le Journal-Sentinel. L’enregistrement montre Matthews tirer un coup et le bruit de deux autres est entendu alors que la personne enregistrant l’incident s’enfuit des lieux.

Quelqu’un dit aussi : « Il a tiré sur un homme innocent ! sur la vidéo, selon FOX 6.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Un témoin qui faisait partie de la bagarre initiale a déclaré à la police que Matthews avait initialement tenté de la briser. Le témoin a déclaré qu’il avait également remarqué que Matthews avait une arme à feu avec un chargeur étendu sortant de sa poche.

Il a dit avoir vu Matthews pointer une arme vers Roy et avoir entendu le coup de feu et l’avoir vu tomber au sol.

La victime est décédée plus tard dans un hôpital, a rapporté FOX 6.

Le vice-président de la technologie de Pinterest décrit ses efforts évolutifs pour maximiser l’inclusion et répondre aux besoins de tous les utilisateurs

La Real Sociedad bat Alavés devant 5 000 fans