Un homme noir surprend un policier en train de semer de la drogue dans sa voiture

Lire du contenu vidéo

GlockBoy Savoo/Facebook

Maintenant, c’est bizarre – un homme noir a surpris un flic devant la caméra en train de jeter apparemment un sac de drogue dans sa voiture … mais le service de police en question dit qu’il y a peut-être plus qu’il n’y paraît ici.

Un gars qui passe GlockBoy Savoo sur Facebook – qui semble être un musicien sous un label appelé TrechKids – a posté cette vidéo qui devient maintenant virale. Il montre ce qui semble être un arrêt de la circulation en cours dans une voiture dans laquelle se trouve Savoo … et capture un moment qui fait froncer les sourcils.

commentaire facebook glockboy savoo

Vous voyez un officier de police – qui a depuis été identifié comme appartenant à Caledonia PD du Wisconsin – s’approcher de la voiture et jeter rapidement quelque chose sur le siège arrière. Le photographe, qui semble être Savoo, se demande ce que c’était… et le flic joue un peu l’idiot.

Le caméraman saute sur la banquette arrière pour un gros plan de ce que c’est… et cela ressemble à un petit sac, indicatif de la drogue. C’est un clip rapide de 16 secondes, et vous ne pouvez pas voir ce qui s’est passé après ou avant ce moment étrange. Sur son visage … il a l’air un peu sommaire.

Savoo accuse catégoriquement cet officier de ce qui ressemble à de la drogue sur lui comme moyen d’obtenir une cause probable pour fouiller le reste du véhicule. Il écrit : « C’est la première fois que je vois un flic essayer de me jeter une somme juste pour avoir une raison de fouiller la voiture, il ne sait même pas que j’enregistrais, vous pouvez dire qu’il était nerveux. Caledonia PD a un autre POV.

C’est ce qu’ils ont à dire… le flic semble être l’un des leurs, et ils ont localisé le rapport de cet incident. Ils mènent également une enquête complète sur l’insinuation que quelque chose a été plantée – y compris l’extraction de séquences de caméras corporelles, de vidéos de caméras de tableau de bord et de témoignages de cet officier ainsi que d’autres sur les lieux. Ils disent que ça va prendre du temps.

En attente de votre autorisation pour charger la publication Facebook.

Le chef de la police là-bas, Christophe Botsch, ajoute également ceci … « Veuillez garder à l’esprit que la vidéo du téléphone portable qui circule ne représente qu’une petite partie de l’ensemble de la rencontre ; alors que toutes les vidéos disponibles peuvent fournir plus de contexte. » Il ajoute : « Le service de police de Calédonie croit fermement à la transparence ; par conséquent, toutes les vidéos des caméras portées sur le corps seront disponibles dans les prochains jours. »

Share