Un milliardaire tchèque négocie le rachat d’une partie de West Ham

28/10/2021 à 18:57 CEST

Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, propriétaire actuel d’AC Sparta à Prague, négocierait l’achat du 27% de West Ham United, selon plusieurs médias anglais ont avancé ce jeudi. L’achat, quoi ce serait une question de jours, il peut s’agir d’une démarche de l’entrepreneur pour finir par prendre le contrôle majoritaire de l’équipe de Premier League.

En plus de posséder le Sparta Prague, Kretinsky a des investissements importants dans des entreprises britanniques comme la société postale Royal Mail, dont elle est le premier actionnaire, ou les supermarchés Sainsbury, où elle est le deuxième. L’offre tchèque placerait la valeur de West Ham parmi les 600 et 700 millions de livres, après un club comme lui Newcastle United a été vendu à un fonds saoudien il y a quelques semaines pour 300 millions de livres. Cette opération mettrait fin à onze années de David or et David Sullivan à la tête de West Ham, depuis a pris le contrôle du club en 2010.

Ces dernières années, il y a eu protestations contre les propriétaires de West Ham, culminant dans la saison 2017/2018, quand, avec l’équipe au bord du déclin, il s’est produit une invasion de terrain au stade olympique de Londres qui a forcé le capitaine, Marc Noble, pour expulser un fan du terrain de jeu. Parmi les décisions qui ont été prises au club ‘Hammer’ ces dernières années, le passage de l’ancien Boleyn Ground aux Jeux Olympiques de Londres se démarque.

Enfin, l’une des raisons pour lesquelles Kretinsky Il aurait considéré West Ham comme le club qu’il pouvait acheter, cela pourrait s’expliquer si l’on regarde les joueurs de l’équipe de l’équipe de Londres, puisque l’équipe ‘Hammer’ a trois joueurs tchèques dans leurs rangs : Tomas Soucek, Alex Kral et Vladimir Coufal.

Share