Un parathlète géorgien, hors de Tokyo 2020 après avoir été arrêté pour voies de fait

20/08/2021 à 07h00 CEST

. / Tokyo

Le parathlète Zviad gogotchuri, médaillé d’or à Rio 2016 dans la catégorie -90 kilos en judo, a été expulsé de Tokyo 2020 après avoir été arrêté cette semaine dans la capitale japonaise pour avoir prétendument attaqué un agent de sécurité, a rapporté aujourd’hui le comité d’organisation. Le judoka de 34 ans, qui devait participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo dans la catégorie des -100 kilos, a été arrêté lundi dernier après avoir été accusé de casser la côte d’un justicier assermenté sexagénaire le 12 août dernier.

Le jour de la voiture, la sécurité de l’hôtel de Tokyo où Gogotchuri et d’autres parathlètes géorgiens ont été mis en quarantaine après qu’un membre de sa délégation a été testé positif au covid-19 ils ont été frappés par le bruit ce que faisaient le judoka et les autres compagnons pendant ils ont consommé de l’alcool dans les couloirs du logement. Gogotchuri aurait attaqué l’un des gardes et lui aurait fracturé une côte.

Le comité d’organisation de Tokyo 2020 a annoncé qu’il avait également sanctionné l’un des parathlètes qui buvaient à l’hôtel et qu’il ne serait pas autorisé à s’entraîner pendant 3 jours. L’organisation a déclaré avoir lancé un avertissement sérieux aux 15 parathlètes qui séjournaient à l’hôtel et au Comité paralympique de Géorgie pour leur conduite.

La Géorgie a déjà joué dans un autre incident lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020, qui se sont terminés le 8 août. Lors de l’événement, deux judocas de cette nationalité, Vazha Margvelashvili et Lasha Shavdatuashvili (qui étaient respectivement d’argent à -66 kilos et -73 kilos), ils ont enfreint le protocole sanitaire établi et a quitté le village olympique pour faire du tourisme dans la capitale japonaise, ce que les athlètes ont été interdits. Le judo géorgien vit ainsi un mois noir, puisque cette même semaine Zurab Zviadauri, médaille d’or en -90 kilos à Athènes 2004 et premier champion olympique depuis que la Géorgie est un pays indépendant, a été arrêté parce qu’il était soupçonné d’avoir tué trois personnes par balle.

Quelque 4 400 parathlètes devraient participer aux Jeux paralympiques de Tokyo entre le 24 août et le 5 septembre. Elles se dérouleront également sous un protocole sanitaire strict qui, comme aux Jeux Olympiques, se traduira par l’absence du public dans les tribunes au moment où le Japon connaît sa pire vague d’infections avec Tokyo sous la énième alerte sanitaire.

Share