in

Une enquête s’ouvre au Chili contre Arturo Vidal pour violation de quarantaine

02/06/2021 à 20:05 CEST

.

Les autorités sanitaires chiliennes ont ouvert mercredi une enquête administrative contre le footballeur Arturo Vidal, qui a été testé positif au COVID-19 lundi dernier, pour savoir s’il a enfreint les protocoles et les quarantaines qui régissent les footballeurs.

Comme l’a précisé le sous-secrétaire à la Santé, Paula Daza, les joueurs qui participent à des tournois internationaux sont protégés par une “bulle sanitaire”, un protocole qui leur permet de contourner la quarantaine pour remplir leurs obligations professionnelles.

“Cela ne leur permet pas de faire d’autres déplacements ou rassemblements sociaux ou d’autres rencontres au-delà de ceux liés à leur profession”, a-t-il ajouté.

Peu de temps après que le joueur de l’Inter Milan ait été testé positif au COVID-19, lundi dernier, des photographies du footballeur participant à divers rassemblements sociaux ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, comme un repas entre amis dans un restaurant d’un quartier aisé de la capitale chilienne ou une soirée dans un hôtel.

Le milieu de terrain, qui manquera les deux prochains matches de qualification pour la Coupe du monde Qatar 2022, contre l’Argentine et la Bolivie, a été testé positif après avoir passé un test en présentant un tableau fiévreux.

Le secrétariat du ministère de la Santé de la région métropolitaine (celui qui abrite la capitale) va chercher à déterminer dans quelles circonstances s’est produite la contagion du joueur, qui était déjà prévenu du résumé. Les sanctions pour manquement à ce type de protocoles et mise en danger de la santé publique sont passibles au Chili d’un emprisonnement mineur à son degré minimum ou d’une amende pouvant aller de 400 à 14 500 dollars environ.

Le joueur a été hospitalisé et isolé du groupe pendant cinq jours à titre préventif indiqué par l’équipe médicale, après avoir présenté un tableau d’amygdalite, a rapporté l’Association nationale chilienne de football.

Coachella sera de retour en avril 2022 ⋆ .

Joachim Löw mécontent de la défaillance défensive qui a mené au but du Danemark