Valtteri Bottas “ mérite d’être félicité ”, le capteur a arrêté l’attaque contre Verstappen

Toto Wolff était heureux de rendre hommage à Valtteri Bottas malgré une autre performance décevante de la pole-sitter du Grand Prix du Portugal.

Bottas avait subi un mauvais début de saison 2021, terminant loin troisième à Bahreïn – où il critiquait la stratégie «défensive» que Mercedes lui avait appliquée – avant de s’écraser à Imola lors d’un incident avec George Russell, qui tentait de dépasser. le Finlandais.

Mais le joueur de 31 ans a eu une chance en or de changer les choses à Portimao alors qu’il décrochait la pole position et menait la course au tout début – pour se rendre à la fois à son coéquipier, le vainqueur de la course Sir Lewis Hamilton, et à Red Bull. Max Verstappen.

Bien que n’ayant pas été aidé par un problème de capteur qui lui a fait perdre brièvement de la puissance au 55ème tour sur 66, Bottas a été laissé à la paille en réalisant le tour le plus rapide qui lui a valu un point supplémentaire au Championnat du monde avec les 12 qu’il a récoltés pour terminer troisième.

Néanmoins, Wolff, copropriétaire et directeur de l’équipe de Mercedes F1, sympathisait avec Bottas, après avoir été cité après Imola comme disant que son pilote avait «fait un pas en arrière» – soulevant des questions quant à savoir s’il sera maintenu par l’équipe pendant une autre année en 2022.

“Je pense qu’au début, Valtteri poussait si fort et avec l’effet DRS ici, le décès de Lewis, c’est OK”, a déclaré Wolff à Sky F1.

«Je pense que ces trois-là ont été dans une classe à part aujourd’hui et Valtteri aurait probablement eu une chance sur Max à la fin si nous ne l’avions pas laissé tomber sur le bloc moteur.

«Je pense donc que nous devons lui donner du crédit – c’était une bonne reprise si vous considérez où il était il y a une semaine.»

Découvrez les dernières marchandises Valtteri Bottas via la boutique officielle de Formule 1

Wolff a expliqué ce qui s’était passé avec le problème du capteur.

“C’était malheureux car il a vraiment bien rattrapé Max et ensuite il s’est en quelque sorte stabilisé à 1,5 / 1,6 seconde”, a ajouté l’Autrichien.

«Mais il avait plus à venir à la fin de la course et nous avons fait un changement de commutateur de pilote afin de remplacer fondamentalement un capteur qui disait que nous étions trop chauds sur les températures d’échappement. Nous ne pouvions pas le contourner, alors le moteur est passé en mode protection et cela lui a coûté cinq secondes.

Bottas lui-même n’avait aucune réponse quant aux raisons pour lesquelles il avait été incapable de retenir Hamilton, étant passé en tête au 20e tour.

Interrogé sur son manque de rythme, il a répondu: «Je n’en ai aucune idée. Avec les médiums, c’était difficile, avec les pneus durs dans l’ensemble, ça allait. À un moment donné, j’ai attrapé Max mais j’ai eu un problème avec un capteur et j’ai perdu de la puissance et c’était tout.

«Le début était bon, je n’avais aucun problème, tout allait bien.

«Mais après quelques tours, j’ai senti et j’ai vu que je n’avais pas assez de rythme et c’est finalement pourquoi Lewis m’a eu, c’était une question de temps. Dans ce virage avec DRS, il s’approchait avec 20/30 km / h de plus, donc il n’y a rien à faire, c’est comme ça que ça se passe.

«Ensuite, j’ai eu du mal avec l’échauffement sur les pneus durs et je n’ai pas pu garder Max derrière.

«Mais c’était beaucoup de points il y a plus de deux semaines.»

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1 et aimez notre page Facebook