in

Veekay remporte la première victoire en IndyCar, Grosjean deuxième

Indycar

Rinus VeeKay a poursuivi samedi le mouvement des jeunes IndyCar en remportant sa première victoire en carrière avec une victoire sur le parcours routier à Indianapolis Motor Speedway.

Le Néerlandais est devenu le troisième vainqueur pour la première fois en cinq courses cette saison – le plus grand nombre à ce stade de la saison depuis 2013.

Le joueur de 20 ans est le quatrième vainqueur de 24 ans ou moins à atteindre le couloir de la victoire cette saison, rejoignant Alex Palou, Colton Herta et Pato O’Ward dans ce qui devient rapidement un changement de garde en IndyCar.

Seul six fois champion d’IndyCar, Scott Dixon, s’est rendu sur la voie de la victoire jusqu’à présent cette année pour les vétérans alors que la série se prépare la semaine prochaine aux préparatifs de l’Indianapolis 500.

VeeKay a traversé le centre de Palou et Jimmie Johnson sur une passe courageuse de trois larges pour montrer tôt à quel point il était agressif à Indy, puis a chassé le poleman Romain Grosjean pour prendre sa première avance de la course au 45e tour.

Grosjean a repris la tête lorsque VeeKay s’est opposé, organisant une deuxième confrontation potentielle. Mais cette fois, Grosjean n’a pas été en mesure de battre VeeKay hors route des stands et VeeKay a facilement dépassé Grosjean avant que Grosjean ne revienne sur la piste. VeeKay l’a battu jusqu’à la ligne d’arrivée par près de cinq secondes.

«Je savais que nous avions la voiture, nous étions si rapides», a déclaré VeeKay après avoir mené 33 tours.

VeeKay a remporté pour Ed Carpenter Racing, la première victoire de l’équipe depuis que Josef Newgarden l’a remporté en 2016. Newgarden a depuis rejoint l’équipe Penske et a remporté deux championnats IndyCar.

Grosjean a mené un record de 44 tours et a terminé deuxième pour son premier podium depuis 2015 en Formule 1. Le Français a survécu à un accident de feu à Bahreïn en novembre dernier qui lui a laissé de graves cicatrices aux mains et a marqué la fin de sa carrière en F1.

Il a remporté la pole de la course à son troisième départ en IndyCar – sa première pole en 10 ans – et la foule d’Indy l’a applaudi à la clôture après son arrivée.

«Bahreïn a été horrible, mais pour ma vie, cela a été une expérience formidable et les gens sont vraiment derrière moi et je peux le sentir», a déclaré Grosjean. «Le soutien que j’ai est incroyable. Vous m’avez seulement vu sourire ici aux États-Unis et nous sommes heureux de courir ici.

La meilleure partie?

«Des courses de tête, c’est pour ça que je suis venu», a-t-il déclaré.

Palou a terminé troisième, suivi de Newgarden, Graham Rahal, Simon Pagenaud, Alexander Rossi, Scott McLaughlin, Dixon et Marcus Ericsson.

L’image de Michael Jackson ne vaut que 4 millions de dollars, selon les règles de la Cour fiscale américaine

Le gouvernement prévoit d’augmenter la production de Covaxin à 10 crores par mois