Vendredi Saint 2021: Prières | NowMyism.com

. Le pape François est allongé sur le sol pour prier lors de la célébration de la Passion du Seigneur le vendredi saint dans la basilique Saint-Pierre le 30 mars 2018 au Vatican.

Qu’est-ce que la prière?

La prière est une conversation avec Dieu, un dialogue avec lui. Ainsi, sans plus tarder, une conversation avec Jésus, avec le Saint-Esprit, avec notre mère la Vierge. Une conversation avec notre Père, pour l’écouter, le louer, le remercier, demander pardon ou lui demander ce à quoi nous aspirons.

Prier la prière, plus qu’un devoir de tous les chrétiens, est le besoin que nous avons d’être écouté naturellement et en toute confiance par notre père céleste. Lorsque nous offrons une prière à Dieu, à la Vierge Marie et à son fils, nous ouvrons l’âme comme un fils le fait à son père, à sa mère ou à son frère.

En fait, le Pape François l’a dit: “C’est la prière qui maintient la foi, sans prière, la foi faiblit”. Suivre Jésus est une route difficile, avec un terrain rocheux et d’autres plats. Bref, suivre Jésus est courageux et pour continuer sur le chemin, la prière est essentielle.

De même, le Premier ministre de l’Église catholique a confirmé que la clé de la prière est de se reposer en Dieu, de vivre avec confiance. Le Pontife nous rappelle que «si, comme Jésus, nous confions tout à la volonté du Père, l’objet de notre prière passe au second plan, et ce qui est vraiment important se manifeste: notre relation avec lui». C’est l’effet de la prière: transformer le désir et le façonner selon la volonté de Dieu, aspirant avant tout à l’union avec lui, qui sort à notre rencontre, nous, ses enfants.

Pour le Pape François, Dieu et la Vierge Marie écoutent nos prières et nous accompagnent dans la vie quotidienne. Nous ne sommes jamais seuls dans la prière. Lorsque nous prions, notre ange gardien est également là, c’est lui qui joint sa prière à la nôtre et la présente au Seigneur, la transformant en une puissante arme de lutte spirituelle qui nous fera grandir dans la sainteté.

Comme nous savons déjà que la prière est puissante et peut déplacer des montagnes (Mt 21,21-22), ci-dessous nous laissons de belles prières pour ce Vendredi Saint, afin que vous puissiez les lire seul ou en famille, et réfléchir moment actuel que vit l’humanité. Vous ferez sûrement un acte de contrition et améliorerez tous ces aspects qui échouent dans la tranquillité de votre être par rapport aux autres, y compris la relation que vous entretenez avec la nature et le reste des êtres de la création.

Prières du Vendredi saint

Prière du Pape François:

Seigneur Jésus, notre regard est dirigé vers toi, plein de honte, de repentir et d’espérance.

Devant ton amour suprême, la honte nous envahit de t’avoir permis de souffrir nos péchés dans la solitude:
La honte d’avoir fui avant le test malgré avoir dit des milliers de fois “même si tout le monde vous abandonne, je ne vous abandonnerai jamais”.

La honte d’avoir choisi Barabbas et pas toi, le pouvoir et pas toi, l’apparence et pas toi, l’argent et pas toi, la mondanité et non l’éternité.

Honte de vous avoir tenté avec votre bouche et votre cœur à chaque fois que nous avons été confrontés à une épreuve, en vous disant: “si vous êtes le Messie, sauvez-vous et nous croirons”.

Honte à tant de gens, même à certains de vos ministres, qui ont été trompés par l’ambition et la vaine gloire en perdant leur dignité et leur premier amour.

Honte parce que nos générations laissent aux jeunes un monde fracturé par les divisions et les guerres; un monde dévoré par l’égoïsme où les jeunes, les petits, les malades, les personnes âgées sont marginalisés.

La honte d’avoir perdu la honte.

Seigneur Jésus, donne-nous toujours la grâce de la sainte honte!
Notre regard est également rempli d’une repentance qui, devant votre silence éloquent, implore votre miséricorde:

Un repentir qui germe devant la certitude que vous seul pouvez nous sauver du mal, vous seul pouvez guérir notre lèpre de haine, d’égoïsme, d’orgueil, d’avidité, de vengeance, d’avidité, d’idolâtrie, vous seul pouvez nous embrasser en restaurant notre dignité filiate et vous notre retour à la maison, à la vie.

Le repentir qui naît du sentiment de notre petitesse, de notre néant, de notre vanité et qui est caressé par sa douce et puissante invitation à la conversion.

La repentance de David qui, du gouffre de sa misère, trouve sa seule force en vous.
La repentance qui naît de notre honte, qui naît de la certitude que notre cœur restera toujours agité jusqu’à ce qu’il vous trouve et trouve en vous sa seule source de plénitude et d’immobilité.

Le repentir de Pierre qui, croisant son regard avec le vôtre, pleure amèrement de vous avoir renié devant les hommes.

Seigneur Jésus, donne-nous toujours la grâce de la sainte repentance!
Devant votre majesté suprême, dans les ténèbres de notre désespoir, l’étincelle de l’espoir est allumée pour que nous sachions que votre seule mesure de nous aimer est de nous aimer sans mesure.
L’espoir que votre message continue d’inspirer, même aujourd’hui, tant de personnes et de peuples que seul le bien peut vaincre le mal et le mal, seul le pardon peut vaincre le ressentiment et la vengeance, seule l’étreinte fraternelle peut dissiper l’hostilité et la peur de l’autre.
L’espoir que votre sacrifice continue, encore aujourd’hui, à émaner le parfum de l’amour divin qui caresse le cœur de tant de jeunes qui continuent à vous consacrer leur vie, devenant des exemples vivants de charité et de gratuité dans ce monde dévoré par la logique de avantage et de profit facile.

L’espoir que tant de missionnaires continueront aujourd’hui de défier la conscience endormie de l’humanité en risquant leur vie pour vous servir dans les pauvres, dans les rejetés, chez les immigrés, dans l’invisible, dans les exploités, dans les affamés dans les emprisonnés.
L’espoir que votre sainte Église, composée de pécheurs, continuera, encore aujourd’hui, malgré toutes les tentatives de la discréditer, d’être une lumière qui illumine, encourage, apaise et témoigne de votre amour sans bornes pour l’humanité, modèle d’altruisme, un arche de salut et source de certitude et de vérité.

L’espoir que, de ta croix, fruit de l’avidité et de la lâcheté de tant de docteurs de la Loi et d’hypocrites, la Résurrection émergera transformant les ténèbres du tombeau en la lueur de l’aube du dimanche sans coucher de soleil, nous apprenant que votre l’amour est notre espoir.
Seigneur Jésus, donne-nous toujours la grâce de la sainte espérance!
Aide-nous, Fils de l’Homme, à nous dépouiller de l’arrogance du voleur placé à ta gauche, et des myopes et corrompus qui ont vu en toi une occasion d’exploiter, un condamné à critiquer, un vaincu à se moquer, une autre occasion à attribuer aux autres, et même à Dieu, leurs propres fautes.

Au lieu de cela, nous vous demandons, Fils de Dieu, que nous nous identifions au bon voleur qui vous regardait avec des yeux pleins de honte, de repentir et d’espoir; qui avec des yeux de foi a vu la victoire divine dans votre défaite apparente, et ainsi, à genoux devant votre miséricorde et avec honnêteté, a gagné le paradis. Amen.

Père, entre tes mains je remets mon esprit:

Je me réfugie en toi, Seigneur: que je ne sois jamais déçu; toi, qui es juste, sauve-moi. Entre vos mains je confie mon esprit: vous, le Dieu fidèle, me délivrerez. R.
Je suis la moquerie de tous mes ennemis, la dérision de mes voisins, la terreur de mes connaissances; Ils me voient dans la rue et ils m’échappent. Ils m’ont oublié comme un mort, ils m’ont jeté comme une poubelle inutile.

Mais j’ai confiance en toi, Seigneur, je te dis: «Tu es mon Dieu». Mes chances sont entre vos mains; Libérez-moi des ennemis qui me persécutent.

Fais briller ton visage sur ton serviteur, sauve-moi par ta miséricorde. Soyez forts et courageux de cœur, ceux qui espèrent dans le Seigneur.

Prières pour le Vendredi Saint:

Cher Dieu, prends ma vie et permets-moi de vivre cette journée sereinement. Ouvre mon esprit aux pensées positives. Sortez de moi tous les mauvais sentiments envers les autres. Permettez-moi de ressentir de la joie, de l’amour, de la compassion et permettez-moi de me sentir à nouveau vivant. Aide-moi à accepter les choses telles qu’elles sont, à tenir ma langue, à accomplir mes tâches quotidiennes, à donner la liberté avec amour. Prenez mes soucis pour le futur. Puis-je me rendre compte qu’entre vos mains tout m’est prévu, que je n’ai de contrôle que sur moi-même, que le présent est précieux et passe très bientôt. Aidez-moi à me rappeler que la haine et la douleur dirigées contre moi sont la haine et la douleur ressenties par l’autre personne. Merci d’avoir accepté ma charge et de l’avoir allégée. Amen.

Jésus meurt sur la croix

Bras rigides et droits, par deux crochets percés, que vous voilà, pour mes péchés, pour me recevoir ouvert, pour m’attendre cloué.

Corps blessé d’amour, je t’adore et je te suis, moi, Seigneur des seigneurs, je veux partager tes douleurs en escaladant la croix avec toi.

Je veux dans la vie vous suivre et le long de vos chemins en vous louant et en vous bénissant, et en vous bénissant, souffrant et mourant, vous bénisse.

N’aimez pas les petites choses qui vont et viennent; qui adorent l’austérité de ces sentiments qui ont des saveurs d’éternité,

que je ressens une douce blessure de désir d’amour excessif; que j’aime ta science et ta lumière; que je traverse enfin la vie comme vous êtes sur la croix; Mes pieds couverts de sang, mes mains blessées d’amour, mes yeux sur le monde mort et mes deux bras ouverts à tous mes frères. Amen.

LIRE LA SUITE: Pâques 2021: des versets bibliques à partager