Venom 2: Cette fois-là, Woody Harrelson et sa compagnie ont essayé d’amener Andy Serkis à exprimer Carnage

C’était super. J’ai vraiment aimé ça… C’est sauvage, parce que d’une certaine manière, vous jouez deux personnages en un. Il y a donc eu beaucoup de discussions sur la voix et aussi des discussions avec Tom, mais évidemment avec Andy [Serkis], qui l’a dirigé. Et je n’arrêtais pas de jouer avec la voix, et je me disais : ‘Qui va faire la différence, si Andy Serkis faisait la voix, qui est un maître des voix ? Pourquoi ne le fais-tu pas, Andy ? Et non, il a insisté pour que je le fasse, mais j’ai vraiment… J’aime la façon dont ça a tourné. Évidemment, des effets sont mis sur la voix, mais j’aime beaucoup la façon dont tout cela s’est passé.

Share