Verstappen plante Netflix

Laura Lopez Albiac

22/10/2021 à 20:53 CEST

Netflix prépare la quatrième saison de son tube « Drive to Survive », une série documentaire consacrée à la Formule 1 qui, depuis sa première en 2018, a réussi à engager les plus jeunes téléspectateurs, attirés par le glamour du «grand cirque» et surtout, par les intrigues du paddock et de ses protagonistes. Une épée à double tranchant de l’avis de certains. Max verstappen, actuel leader du championnat et qui de par sa jeunesse (24 ans) et son style sur et hors piste pourrait bien être le porte-drapeau de la série, a refusé d’y participer.

‘Mad Max, qui cherche ce week-end à consolider son leadership dans le GP des États-Unis, a fait valoir dès son arrivée à Austin les raisons qui l’ont conduit à rejeter le rôle de leader dans le prochain « Drive to Survive ». Il considère que les scénaristes « inventent » des rivalités plus piquantes et plus vives que ce qui existe réellement entre les pilotes et craint qu’ils ne prennent plus loin le pouls auquel fait face actuellement le septuple champion Mercedes Lewis Hamilton.Verstappen accuse les créateurs de la série d’avoir délibérément manipulé certaines déclarations et prévient qu’il ne sera pas disponible pour des interviews lors du tournage de la quatrième saison. « Je comprends que c’est une initiative nécessaire pour augmenter la popularité de notre sport, notamment aux États-Unis. Mais du point de vue du pilote, je n’aime pas faire partie de la série », explique le Néerlandais.

Max assure que certaines de ses déclarations d’interviews de début de saison ont été sorties de leur contexte pour déformer la réalité : « Ils ont inventé une rivalité qui n’existe pas vraiment. C’est pourquoi j’ai décidé de ne plus participer et de ne plus donner d’interviews, car de cette façon, ils ne peuvent rien montrer non plus. Je n’aime pas le drame, je veux des faits et des choses qui arrivent vraiment », précise-t-il.

Bien sûr, le pilote Red Bull suppose que malgré son boycott, la série affectera la tension de ses affrontements avec Hamilton. « Nous sommes entrés en collision une fois épaule contre épaule lorsque nous marchions, donc ce sera probablement là, ils vont sûrement prendre cette image et la magnifier », insiste-t-il. Verstappen. Ses propos tranchent avec ceux des producteurs de la série Netflix, qui ont récemment commenté que le Néerlandais aurait le rôle le plus pertinent dans les prochains épisodes, qui sortiront probablement début 2022.

Share