Verstappen scelle le poteau étroit de Norris

max verstappen pole position grand prix d'autriche red bull ring

Max Verstappen a pris la pole position au Red Bull Ring mais a été mis à transpirer par Lando Norris, qui a terminé à moins d’un demi-dixième derrière.

Ce fut une belle performance de Norris, qui partira aux côtés de Verstappen pour sa toute première place sur la grille de première ligne.

Verstappen avait semblé en contrôle pendant une grande partie de la séance, mais n’a pas réussi à s’améliorer lors de sa dernière manche, tandis que son rival McLaren a pu aller plus vite dans un magnifique effort qui l’a laissé juste court.

Sergio Perez a également rendu service à Verstappen en propulsant Lewis Hamilton à la troisième place, le champion du monde en titre devant se contenter de la quatrième place sur la grille pour le Grand Prix d’Autriche de demain.

S’exprimant après la séance, Verstappen était satisfait d’une autre pole, sa troisième d’affilée et quatrième de l’année : « Je pense que la Q3 était plutôt mauvaise. Je suis bien sûr heureux d’être premier, mais pas de la façon dont nous l’avons eu. De quoi se pencher, mais néanmoins être deux fois en pole ici, c’est très bien.

« J’espère que nous pourrons le terminer demain. Des gommes plus tendres que la semaine dernière, il sera donc difficile de gérer celles-ci en course, mais nous essaierons de nous concentrer sur notre propre course et nous essaierons de la gagner. Mais ce n’est jamais aussi simple.

Norris espère mettre la pression sur le Néerlandais au départ demain et était clairement sur la lune avec son effort.

« Je me sens épique », a-t-il déclaré. « C’était cool. Après la dernière course, je voulais faire un pas de plus [starting fourth] et j’en ai fait deux autres. C’est bien. Cela nous met en bonne position pour demain, c’est l’un des meilleurs tours que j’ai fait je pense. C’était une bonne sensation.

Perez avait regardé le rythme pendant une grande partie du week-end de course, mais a réussi à réaliser un bon tour quand cela comptait et soutiendra Verstappen le jour de la course à partir de la troisième place.

« Ce fut un week-end difficile jusqu’à maintenant », a-t-il ajouté. « Nous avons recherché l’équilibre et exploré la voiture.

« Cela n’a pas été facile. C’était un travail très dur – plus dur que vous ne le pensez. Au final, nous avons fait un bon tour et nous avons une bonne position. Je pense que nous avons une meilleure voiture de course que les qualifications.

Valtteri Bottas était cinquième, juste derrière son coéquipier, tandis que Pierre Gasly excellait une nouvelle fois dans l’AlphaTauri pour s’emparer de la 6e place.

Yuki Tsunoda était septième, devant Sebastian Vettel huitième, bien que l’Allemand fasse l’objet d’une enquête en raison d’un incident Q2 avec Fernando Alonso.

George Russell était l’autre grande histoire des qualifications alors qu’il faisait sa première apparition en Q3 avec Williams, le joueur de 23 ans s’étant qualifié neuvième, juste devant Lance Stroll.

La paire de Ferrari, Carlos Sainz et Charles Leclerc, a été une sortie surprise de la Q2, Sainz étant battue à la dernière place du top 10 par Russell, qui avait 0,006 seconde d’avance sur l’Espagnol.

Sainz part 11e, une place devant Leclerc, tandis que Daniel Ricciardo n’était assez bon que 13e dans une autre mauvaise performance de l’Australien.

Alonso a terminé 14e mais aura sûrement des questions à poser après la séance car il a été retardé par Vettel alors qu’il approchait du dernier virage lors de son dernier tour lancé.

Giovinazzi part 15ème, l’Italien incapable de maintenir sa forme Q1 qui l’a vu réaliser le septième meilleur temps.

Kimi Raikkonen et Esteban Ocon ont été décevants par rapport à leurs coéquipiers car le duo a été éliminé en Q1, Ocon en particulier ayant vraiment du mal à se former depuis la signature d’un nouveau contrat à long terme chez Alpine.

Raikkonen partira 16e, avec Ocon 17e et Nicholas Latifi 18e, le Canadien incapable d’atteindre la Q2 pour la deuxième fois seulement cette saison.

Mick Schumacher a surqualifié Nikita Mazepin pour la huitième fois cette année, l’Allemand bénéficiant de plus d’une demi-seconde d’avance sur son coéquipier alors que Haas a de nouveau verrouillé la ligne arrière.

T3

q3 verstappen

T2

q2 verstappen

T1

q1 verstappen

Qualifications - Graphique - YOY verstappen

Share