in

Victoire de Monaco contre Rennes par le minimum

16/05/2021 à 23:41 CEST

Marc Zapater

le Monaco de Niko Kovac a remporté la victoire contre Rennes (2-1) dans le Stade Louis II par le minimum. Différentes sensations pour Monaco lors du précédent match de coupe contre Rumilly-Valleires, qui s’est soldé par un glissement de terrain.

LUN

REN

Monaco

Lecomte; Sidibé, Maripán (Disasi 63 ‘), Badiashile, Henrique; Martins (Diatta 71 ‘), Fofana, Tchouameni, Golovin (Matazo 73’); Volland (Aguilar 83 ‘) et Ben Yedder (Ballo 84’).

Rennes

Gomis; Traoré, Da Silva, Aguerd, Maouassa (Truffert 67 ‘); Camavinga (Guirassy 46 ‘), N’zonzi, Bourigeaud; Doku (Del Castillo 67 ‘), Tait et Terrier (Nyamsi 87’).

Buts

1-0 M.16 Ben Yedder, 2-0 M.29 Golovin, 2-1 M.68 Disasi (PP).

Arbitre

Benoît Bastien. TA: Badiashile (18 ‘) et Maripán (31’) / Bourigeaud (61 ‘) et Aguerd (70’). TR: Da Silva (85 ‘).

Incidents

Stade Luis II. Derrière des portes closes.

Malgré la victoire, les locaux ont souffert tout au long du match pour tenir le résultat et laisser les 3 points à domicile. Malgré cela, le jeu a parfaitement commencé pour lui Monaco, grâce à tant de Ben Yedder (16 ‘) et Golovin (29 ‘) dans les 30 premières minutes du match joué.

Un premier aller-retour, de région en région, mais sans chance pour l’équipe visiteuse.

Cependant, le ton du match a changé en seconde période. L’ensemble des Julien Stéphan pressé dès le début de la seconde mi-temps et était sur le point de sauver un point de la Stade Louis II. Disasi en 68 ‘, il a concédé un but contre son camp, à peine cinq minutes après son entrée sur le terrain, pour nourrir les espoirs des visiteurs.

Finalement, le Monaco respiré plus facilement avec l’expulsion directe de Da silva en l’absence de cinq minutes pour la conclusion du match et pour sécuriser les 3 points, important de conserver la troisième place au classement de la Ligue 1.

Le représentant MAGA Dan Crenshaw dit que Trump n’est pas le diable et qu’il n’est pas Jésus non plus ⋆ .

Nous aurons plus d’opportunités lorsque l’économie sera ouverte: CVR Rajendran, MD & CEO, CSB Bank