Villarreal visite une Majorque aux saveurs asiatiques

19/09/2021 à 6h30 CEST

.

Majorque et Villarreal se rencontreront ce dimanche au stade Son Moix en première cette saison à la télévision asiatique aux heures de grande écoute, imposée par la Liga, compte tenu de l’attente que les joueurs majorquins Prenez Kubo et Kang In Lee ils se réveillent au Japon et en Corée du Sud.

L’heure intempestive du début du match, cependant, Le club des Baléares s’inquiète de la possibilité que moins de fans fréquentent le terrain des près de 11 000 autorisés après l’augmentation à cinquante pour cent de la capacité établie par les autorités sanitaires pour le contrôle de la pandémie.

Kubo et Lee ont tous les chiffres pour faire partie des onze de départ du vermillon – huitième avec 7 points au tableau – pour la première fois, si tel est décidé par Luis García Plaza. La principale préoccupation du technicien réside cependant dans la pertes dues à des blessures jusqu’à cinq footballeurs.

Trois d’entre eux sont des défenseurs centraux -Raíllo, Valjent et Russo- une circonstance qui pourrait accélérer les débuts de Josep Gayá, de la filiale majorquine ; A moins que l’entraîneur n’utilise « l’un des quatre joueurs » qui ont proposé d’accompagner le Serbe Alexandar Sedlar dans l’axe de la défense, comme l’a annoncé lui-même García Plaza.

Le milieu de terrain ne fera pas non plus partie de la liste des convoqués Íñigo Ruiz de Galarreta et l’attaquant Ángel Rodríguez.

L’un des attraits du choc sera la présence dans les rangs des Baléares de trois footballeurs ayant un passé à Villarreal : Jaume Costa, Fer Niño et Kubo. L’international des moins de 21 ans avec l’Espagne et le Japon a été titulaire lors des derniers matchs; dans le cas de Costa, une blessure et bonnes performances de Brian Olivan ils l’ont empêché de jouer jusqu’à maintenant.

Dans le groupe Castellón, de même, il y a deux anciens joueurs majorquins : Gérard Moreno et Pervis Estupiñán.

Majorque accueillera Le « sous-marin jaune » d’Unai Emery comme invaincu à Son Moix, après le nul (1-1) et la victoire (1-0) contre le Betis et l’Espanyol, respectivement.

García Plaza a également annoncé que assistera aux rotations parce que son équipe jouera trois matchs en une semaine. Après la visite de Villarreal, Majorque jouera mercredi contre le Real Madrid au stade Santiago Bernabeú et ils accueilleront dimanche l’Atlético Osasuna.

Villarreal arrive à Majorque avec le besoin de tronquer la séquence de cinq matchs nuls suivi de celui accumulé depuis le début de la saison, dont trois en championnat de la ligue.

Trois matchs nuls dans le championnat national cela ajouté au fait de ne pas avoir joué le match de la veille car il a été reporté par les matchs de l’équipe nationale, fait de l’équipe d’Unai Emery il y a un point décroché des lieux privilégiés. Par conséquent, si vous ne gagnez pas ou n’ajoutez pas à Majorque, la distance peut être plus grande avec seulement cinq jours de championnat.

L’équipe arrive après sa première mardi dernier en Ligue des champions, dans laquelle après avoir dessiné avec Atalante, les hommes d’Emery devraient se demander si l’effort fourni les a forcés à faire des changements et à donner une pause à un ou plusieurs de leurs joueurs.

En ce sens, les joueurs de Castellón doivent faire face à une série de trois matchs la semaine prochaine, ce qui signifie que l’entraîneur devrait envisager de recruter de nouveaux joueurs.

Mais l’entraîneur a clairement indiqué qu’il ne pensait pas à d’autres matchs, puisque pour l’instant l’équipe n’a qu’à penser à ce match et à l’importance de ses points.

Au chapitre des blessés, l’équipe continue de compter sur les absences de les blessés Samu Chukwueze et Dani Raba, les deux seuls joueurs sur lesquels l’entraîneur basque ne pourra pas compter, alors que la grande nouveauté dans le onze possible serait celle d’Arnaut Danjuma, qui a frappé à la porte de la propriété avec ses buts et ses performances. Votre entrée serait par Yeremi Pino ou Boulayé Dia, car il peut être joué dans les deux positions d’attaque.

Avec cela, l’équipe jaune peut aligner un onze avec Gero Rulli comme gardien, avec un défenseur Juan Foyth, Raúl Albiol, Pau Torres et Alfonso Pedraza. Un milieu de terrain avec Capoue et Parejo comme pivots, et avec Trigueros et Pino en bandes, qui seraient accompagnés en attaque par Gérard Moreno, Arnaut Danjuma ou Boulayé Dia.

– Les files d’attente probables

Majorque : Reine; Maffeo, Gayá, Sedlar, Olivan ; Lee, Babá, Salva Sevilla, Dani Rodríguez, Kubo; Fer Enfant.

Villarréal : Rulli ; Foyth, Albiol, Pau, Alfonso Pedraza ; Capoue, Parejo, Trigueros, Pino ; Gérard Moreno, Arnaut Danjuma.

Arbitre: Carlos del Cerro Grande (Comité de Madrid).

Stade: Visitez Majorque.

Heure: 14.00.

Share