in

Voici le Bernardus Golf, parcours de l’Open des Pays-Bas de l’European Tour

Le parcours de golf Bernardus de Hollande.

Il s’appelle Bernardus Golf, mais pour le Marine, bien sûr, il est déjà devenu « Bernardo ». C’est un terrain de golf qui fait ses débuts cette semaine dans le tournée européenne. C’est donc le grand protagoniste de Open des Pays-Bas, l’une des étapes les plus traditionnelles du circuit qui se joue au pays des tulipes depuis 1972 sans interruption. Seule l’édition de l’année dernière a été perdue à cause du coronavirus, bien sûr.

Il y a toujours de l’anticipation lorsqu’un field apparaît comme nouveau sur l’European Tour, et encore plus dans un tournoi qui se joue depuis si longtemps. ‘Bernardo’ sera la neuvième piste différente à accueillir l’Open des Pays-Bas. La première impression a été très bonne. Les joueurs sont ravis. C’est une conception de Philippe Philippe ouvert au jeu en 2018. Je veux dire, c’est très moderne. Ce n’est pas un lien, mais il essaie de l’imiter dans certains concepts. Par exemple, les greens sont en fétuque, plutôt lents, et les fairways sont protégés par des dunes et les classiques maillons. « Cela me rappelle un peu Kingsbarns, également conçu par Phillips, bien que j’aime mieux ce champ par conception. Kingsbarns il a des vues incomparables, mais du point de vue du jeu je préfère celui-ci », dit-il Gonzalo Fernández Castaño.

Autre particularité du terrain qui ressemble au style des links, c’est que certains fairways sont partagés et que les bunkers sont de véritables pièges. De plus, les greens sont protégés par des zones de fuite assez prononcées, donc échouer du mauvais côté signifie laisser une récupération complexe. “C’est un domaine formidable et je suis convaincu qu’il attirera l’attention à la télévision”, déclare Gonzalo.

Un détail qui le rend différent des autres parcours de l’European Tour est que le premier tee est sur le green. Pas très proche, proche ou proche, mais sur le même green. Il est très grand et permet de partager l’espace. “Heureusement qu’on est sorti avec un driver sur le trou 1, car si ça devenait un trou de fer ça donnerait un petit truc”, plaisante-t-il. Alfredo Garcia Heredia, un autre des Espagnols présents cette semaine en Hollande et auteur de cette photo du 1 tee.

© Alfredo García Heredia

Les fairways sont durs dans le style links, ils sont plutôt généreux et les greens sont réceptifs. Si l’on ajoute ces facteurs à une météo assez favorable, tout indique que des résultats faibles seront au rendez-vous. Seul le vent pouvait empêcher une bonne fête des oiseaux. Les greens sont dans un état impeccable, ce qui aidera tous ceux qui sont à l’aise avec le putter à performer.

Le design Phillips est très populaire car il est très varié. C’est un parcours complet, qui combine avec succès des paires longues 4 avec d’autres shorts, une paire de paires 3 de fer 4 et de fer 5 et deux autres de fer 8 et 9. attirent l’attention, même si la première impression était plutôt prudente puisqu’elle est au milieu de nulle part au centre de la Hollande, au nord d’Eindhoven et plus près d’Anvers qu’Amsterdam.

Bernardus Golf est à partir de cette semaine un nouveau territoire à conquérir pour les Espagnols en Hollande. Le succès de la nôtre dans ces régions a été plus que remarquable. Sur les huit parcours qui ont accueilli l’Open des Pays-Bas jusqu’à l’arrivée de Bernardo, le nôtre l’a emporté de moitié. Ça se voitQuel barbare, il a gagné sur trois sites différents (Kennemer G&CC, Noordwijkse GC et Hilversumsche GC), Sergio Garcia l’a fait dans la dernière édition de 2019 dans The International, Miguel Angel Jiménez gagné à Hilversum, José Maria Olazabal à Kennemer et Gonzalo Fernández Castaño aussi à Hilversum. Record spectaculaire de la Marine dans ces terres des Oranje.

D’ailleurs, pour couronner le tout avec ‘Bernardo’, les joueurs sont émerveillés par la zone d’entraînement et, surtout, par la zone de jeu court. “C’est sûrement le meilleur que j’ai vu de ma vie”, déclare Gonzalo. Et soyez très prudent avec cette affirmation, puisque Gonzalo a joué tout au long de sa vie dans plus d’un ou deux terrains et parmi les meilleurs au monde… De gros mots.

Résultats en direct de l’Open des Pays-Bas

Entretien | FTP doit reconnaître les exportations de commerce électronique des MPME pour Atmanirbhar Bharat : Abhijit Kamra d’Amazon

Ils présentent le casting de la nouvelle adaptation de ‘Prince of Rap’