Volbeat partage une autre nouvelle chanson « Becoming »

Rock and rollers danois/américain VOLBEAT ont sorti une nouvelle chanson intitulée « Devenir ». Le morceau est tiré du huitième album studio du groupe, « Serviteur de l’esprit », qui est dû le 3 décembre via Archives de la République. L’effort sera disponible en CD standard, en vinyle 2LP de luxe (dans diverses variantes en édition limitée) et en édition numérique de luxe.

Pour « Serviteur de l’esprit », le groupe, qui se compose de Michael Poulsen (guitares/voix), Jon Larsen (tambours), Rob Caggiano (guitares) et Kaspar Boye Larsen (basse) a fait monter d’un cran leur signature heavy metal, psychobilly et punk ‘n’ roll tout en présentant Poulsenla grande capacité d’écriture de chansons et de narration.

« J’ai écrit tout l’album en trois mois », se souvient Poulsen, « J’étais de bonne humeur et de bonne humeur à la maison, et j’avais un public captif de moi-même… Il y a beaucoup de VOLBEAT signatures dedans. Si vous revenez au premier disque et que vous le comparez à où nous en sommes maintenant, vous pouvez entendre comment le groupe a développé son style, tout en gardant le son caractéristique. »

Lorsque l’album a été annoncé pour la première fois en septembre, le groupe a sorti le « Le bleu du fusil de chasse » single, un morceau anthémique dans lequel Poulsen explore les événements fantomatiques qu’il a récemment vécus lors de son emménagement dans une nouvelle maison.

« Chaque fois que vous emménagez dans une maison, vous amenez des morts avec vous », a-t-il expliqué. « Des choses étranges se produisent quand j’emménage dans un [new] house… c’est très d’un autre monde. » Regardez la vidéo avec les paroles ci-dessous.

L’album comprend également le « double baril » des chansons d’été que le groupe a sorti en juin dernier : « Attends une minute ma fille » et « Dagen Fûr » (avec Stine Bramsen), dont le premier est devenu le neuvième single numéro un du groupe sur le Panneau d’affichage Graphique de rock grand public.

D’autres chansons de l’album tissent des histoires complexes et fascinantes. « Les Pierres sacrées » raconte l’histoire d' »un être terrestre qui s’est engagé du côté obscur. Il est en mission, parlant aux forces les plus obscures et aux anges déchus. » Pendant ce temps, « Le diable fait rage » se penche sur l’idée du diable prenant forme humaine. Ouverture d’album « Temple d’Ekur » revient sur les thèmes anciens explorés dans les chansons passées telles que « Les portes de Babylone », tandis que l’album épique se rapproche « La Birgita de Lasse » explore l’histoire des premiers incendies de sorcières en Suède en 1471.

« Serviteur de l’esprit » liste des pistes de l’édition standard :

01. Temple d’Ekur

02. Attends une minute ma fille

03. Les pierres sacrées

04. Blues du fusil de chasse

05. Le Diable fait rage

06. Dites non plus

07. Descente au paradis

08. Dagen Før (feat. Stine Bramsen)

09. Le passager

dix. Entrez dans la lumière

11. Devenir

12. Mindlock

13. Birgitta de Lasse

Deluxe 2 CD/2 LP et titres bonus numériques de luxe :

14. Retour à Aucun (couverture WOLFBRIGADE)

15. Domino (Couverture THE CRAMPS/ROY ORBISON)

16. Blues du fusil de chasse (feat. Dave Matrise de JUNGLE ROT)

17. Dagen Før (Version Michael Vox)

Variantes de vinyle (Amérique du Nord)

* Vinyle noir standard 180g 2LP

* Translucent Rust 2 LP – Exclusivité Volbeat.dk, limité à 550

* Transparent Yellow 2 LP – Exclusivité magazine Revolver, limité à 400

* Mystery Color LP2 – exclusivité de la vente au détail indépendante, limitée à 100

Variantes de vinyle (Europe)

* Standard 180g vinyle noir 2 LP

* Crystal Clear 2 LP, exclusivité volbeat.dk, limité à 2 000

* Glow In The Dark 2 LP, exclusivité EMP, limité à 2 000

* Orange et Bleu 2 LP, exclusivité UMG, limité à 3 100

* Danish Red and White 2 LP – uniquement disponible au Danemark, limité à 2 000

Concernant la direction musicale du nouveau VOLBEAT album et comment le reste se compare aux chansons récemment publiées « Attends une minute ma fille » et « Dagen Fûr », Michael dit à l’Allemagne Antenne Rocher: « C’est le plus lourd VOLBEAT enregistrement à ce jour. Les deux singles qui sont sortis maintenant — je suis très, très fier d’eux ; ce sont des chansons de pur rock – mais elles ne représentent pas vraiment le reste du matériel. Il y a une bonne raison pour laquelle nous avons sorti ces deux chansons maintenant. C’est l’été. Les gens ont besoin de lumière. Ils ont besoin d’énergie positive. Ils ont besoin de bonnes vibrations, de bonne humeur. Et je pense que ces deux chansons ont tout ce genre de choses. »

Demandé si le nouveau VOLBEAT les chansons sont aussi lourdes que « Evelyne », qui figurait à l’origine sur l’album du groupe en 2010 « Au-delà de l’enfer/au-dessus du ciel », Michael a dit : « Il y a définitivement des trucs aussi lourds que ‘Evelyne’ – aucun doute là dessus. Je ne dirais pas beaucoup plus que ça. Mais il y a définitivement des trucs aussi lourds que ‘Evelyne’. Et il y a des trucs qui te ramèneront à l’ancien SABBAT NOIR avec Ronnie James Dio, de bonne heure METALLIQUE, même certains anciens DÉCÈS inspiration, vieux LANCEUR DE BOULON inspiration. Donc, certaines de ces chansons classiques de groupes de heavy old-school. Bien sûr, il y a définitivement des trucs qui sonnent tôt BOUGIE. Donc, il va y avoir beaucoup de tonnerre et d’éclairs pour le reste du matériel. »

VOLBEAT a deux décennies de profondeur dans une carrière qui les a amenés à partager des scènes avec des légendes du genre comme SABBAT NOIR, METALLIQUE, MOTRHEAD, NŒUD COULANT, MEGADETH, ANTHRAX et plus. Ils ont accumulé près de trois milliards de streams cumulés au cours de leur carrière, décroché une « Meilleure performance métal » Grammy candidature pour « Chambre 24 » (avec Roi Diamant) de 2014 acclamé (et vendeur d’or) « Hommes hors-la-loi et dames louches », et ont remporté plusieurs Danish Music Awards. A ne pas se reposer sur ses lauriers, son prochain album « Serviteur de l’esprit », qui a été écrit et enregistré pendant la fermeture et la quarantaine rendues nécessaires par la pandémie de COVID-19, est introspectif mais ne tire aucun coup de poing et n’est pas moins bruyant ou moteur que leurs efforts précédents.

Depuis sa création en 2001, VOLBEAT est passé des clubs de Copenhague à des scènes phares du monde entier, y compris le célèbre stade Telia Parken au Danemark (devenant le seul artiste national à avoir vendu la salle). Au cours de sept albums records, le groupe a décroché des chansons numéro un (y compris neuf n ° 1 sur le palmarès US Mainstream Rock et compte, le plus grand nombre de groupes basés en dehors de l’Amérique du Nord), des certifications multi-platine, des récompenses et des distinctions partout sur la planète. Leur dernier album, « Retourner, Rejouer, Rebondir », est sorti en août 2019 et a engendré les singles à succès « Dernier jour sous le soleil », « Mourir pour vivre » (avec Neil Fallon) et « Léviathan ». Un album live contenant des chansons enregistrées lors de la tournée mondiale suivante, « Rewind, Replay, Rebound: Live In Deutschland », est sorti numériquement en novembre 2020. Plus récemment, ils ont contribué à une reprise de « Ne marchez pas sur moi » à « La liste noire de Metallica », avec tous les bénéfices de la piste bénéficiant METALLIQUE‘s Tout entre mes mains fondation et le Børne Cancer Fonden du Danemark.

Share