« Vous devez être satisfait du travail effectué »

17/08/2021 à 18:17 CEST

.

Le pilote espagnol Carlos Sainz (Acciona Sainz XE Team) a déclaré lors d’une conférence de presse virtuelle, que lors du prochain test de l’Extreme E, qui aura lieu au Groenland du 28 au 29 août, il aimerait « faire une meilleure course » et qu’il espère « avoir plus de chance » que lors de la précédente épreuve, disputée au Lac Rose (Sénégal) tout en louant le rôle de son fils en Formule 1 avec Ferrari.

Le double champion du monde des rallyes a donné son avis sur la possibilité d’étendre la parité Extrême E à d’autres compétitions : « Ce format a un bon accueil. C’est une bonne idée qui peut être transférée à d’autres compétitions automobiles. Le temps décidera si vous pouvez penser à d’autres types de compétitions. »

Actuellement, Carlos Sainz est plongé dans l’Extrême E et prépare le début de saison avec Audi pour le prochain Dakar. « J’essaie sincèrement de combiner les deux options de la meilleure façon possible. De l’Extrême E, il reste trois courses. Après être allé au Groenland, je me concentrerai davantage sur Audi et les essais au Maroc. Voyez comment nous pouvons arriver de la meilleure façon préparée d’ici la fin de l’année. C’est un défi difficile, mais il est suffisamment motivant pour le relever », a-t-il déclaré.

« Il n’y a pas de liberté de tester ou de jouer avec différentes choses dans la voiture. C’est difficile quand vous êtes habitué à avoir une voiture qui vous donne plus de confiance. Ajustez-la comme vous l’aimez le mieux. Et le réglage des voitures,  » dit-il, à propos de l’impossibilité d’ajuster les voitures de l’Extreme E aux préférences du conducteur.

Enfin, Carlos Sainz a également eu des mots sur la saison que son fils fait en Formule 1 avec l’équipe Ferrari. « Mon fils est très content. Je pense qu’il s’est plutôt bien adapté. Il doit être satisfait du travail accompli. Tout ira mieux et il est très calme à défaut de boucler la seconde partie de saison », a-t-il déclaré avec fierté.

Share