Vu la demande : le programme de garantie de prêt restera en vigueur jusqu’à l’exercice 22

En mai, le ministère des Finances a prolongé la validité de l'ECLGS de trois mois jusqu'au 30 septembre ou jusqu'à ce que des garanties pour la limite antérieure de Rs 3 lakh crore soient émises.  Maintenant, il devrait être étendu davantage.En mai, le ministère des Finances a prolongé la validité de l’ECGLS de trois mois jusqu’au 30 septembre ou jusqu’à ce que des garanties pour la limite antérieure de Rs 3 lakh crore soient émises. Maintenant, il devrait être étendu davantage. (Image représentative)

Le gouvernement prolongera probablement la validité de son programme de prêts garantis de Rs 4,5 lakh-crore pour les entreprises et les particuliers de six mois jusqu’en mars 2022 pour permettre à un plus grand nombre d’entreprises d’en profiter, ont déclaré des sources à FE.

« Il est également possible qu’initialement, il soit prolongé de trois mois jusqu’en décembre 2021, ce qui pourrait être suivi d’une autre prolongation de trois mois », a déclaré l’une des sources.

Les décaissements dans le cadre du programme de garantie de ligne de crédit d’urgence (ECLGS) n’ont pas encore dépassé Rs 3 lakh crore, c’est pourquoi sa validité doit être prolongée, ont déclaré des sources bancaires. De plus, tout en augmentant la limite du programme en juin, le gouvernement n’a pas prolongé sa validité, ont-ils ajouté.

Au 2 juillet, des prêts de Rs 2,73 lakh crore ont été sanctionnés dans le cadre du programme, dont Rs 2,14 lakh crore ont été décaissés sous ses divers avatars (ECLGS 1.0, 2.0 et 3.0), a déclaré le ministre des MPME Narayan Rane dans une réponse écrite au Rajya Sabha. Des garanties ont été émises pour des crédits accordés à environ 1,09 crore de MPME, avait-il déclaré, citant des données du département des services financiers.

Les prélèvements dans le cadre de l’ECGLS ont ralenti après la reprise initiale de l’année dernière. Cependant, le gouvernement s’attend à ce qu’un grand nombre d’entreprises, qui ont été touchées par la deuxième vague de Covid, fassent appel au programme.

Dans le cadre de son plan de relance, le 28 juin, le Centre avait augmenté la limite des prêts dans le cadre de l’ECGLS de Rs 1,5 crore lakh par rapport à l’objectif initial de Rs 3 lakh crore pour atténuer le deuxième coup de la vague de Covid.

L’ECGLS 1.0 a été annoncée dans le cadre du programme de secours du gouvernement de 21 lakh-crore de roupies en mai 2020. En vertu de celui-ci, le gouvernement s’était engagé à garantir jusqu’à 20% des prêts de fonds de roulement supplémentaires sans garantie, sous réserve des « trois -lakh-crore limite. Alors que ce dispositif était à l’origine destiné uniquement aux MPME, le gouvernement a périodiquement élargi son champ d’application pour permettre à un grand nombre d’entreprises et de professionnels d’en bénéficier.

La dernière expansion du programme en juin, visant à stimuler la croissance économique grâce à une poussée soutenue du crédit, pourrait coûter au Trésor public 20 000 crore de roupies supplémentaires sur trois ans, ont déclaré des analystes.

La limite de garantie et le montant de chaque prêt ont été relevés en juin par rapport au niveau antérieur de 20 % de l’encours.

En mai, le ministère des Finances a prolongé la validité de l’ECGLS de trois mois jusqu’au 30 septembre ou jusqu’à ce que des garanties pour la limite antérieure de Rs 3 lakh crore soient émises. Maintenant, il devrait être étendu davantage.

Share