VW mettra fin aux ventes de moteurs à combustion en Europe d’ici 2035

Un nouveau logo du constructeur automobile allemand Volkswagen est dévoilé au siège de VW à Wolfsburg, en Allemagne

Le constructeur automobile allemand Volkswagen cessera de vendre des voitures à moteur à combustion en Europe d’ici 2035 alors qu’il passera aux véhicules électriques, mais plus tard aux États-Unis et en Chine, a déclaré samedi un membre du conseil d’administration.

« En Europe, nous quitterons le marché des véhicules à combustion interne entre 2033 et 2035, aux États-Unis et en Chine un peu plus tard », a déclaré Klaus Zellmer, membre du conseil d’administration des ventes de Volkswagen, au journal Muenchner Merkur.

« En Amérique du Sud et en Afrique, cela prendra beaucoup plus de temps en raison du fait que les conditions-cadres politiques et infrastructurelles font toujours défaut. »

D’ici 2050 au plus tard, l’ensemble de la flotte Volkswagen devrait être neutre en CO2, a déclaré Zellmer au journal.

En Europe, il vise 70 % des ventes totales de voitures électriques d’ici 2030. Cela préparerait l’entreprise à un éventuel resserrement des objectifs climatiques de l’Union européenne et même les dépasserait.

Les décideurs politiques de l’UE ont réprimé les émissions de gaz d’échappement, obligeant les constructeurs automobiles à encourager le développement de technologies à faibles émissions ou à s’exposer à des sanctions s’ils dépassent les limites d’émissions de CO2.

Share