Warner Music Group annonce un dividende trimestriel de 61,7 millions de dollars

Warner Music Group (WMG) a annoncé qu’il distribuerait un dividende trimestriel de 61,7 millions de dollars à ses actionnaires à l’avenir.

Le label Big Three a détaillé son plan de verser un dividende trimestriel de près de 62 millions de dollars (ou 0,12 dollar par action de classe A et de classe B) aujourd’hui, via un bref communiqué. Le premier versement de dividende de Warner Music Group parviendra aux investisseurs le mardi 1er juin – à condition que ces personnes détiennent leurs actions WMG à compter du lundi 24 mai.

Warner Music Group – qui est revenu sur le marché boursier en juin 2020, après près d’une décennie de propriété entièrement privée – a subi une baisse de 3,42% du cours de ses actions pendant les heures de négociation d’aujourd’hui. De plus, l’entreprise basée à New York avait une valeur par action de 33,57 $ à la fermeture du marché, à ce qui était son prix de fin de journée le plus bas depuis mars.

Néanmoins, la valeur de l’action Warner Music a considérablement augmenté par rapport à la valeur de 25 $ par action dont elle se vantait au moment du retour boursier susmentionné. S’appuyant sur ce point, un certain nombre d’autres sociétés de l’industrie de la musique ont également tiré profit des introductions en bourse (ou ont dévoilé des plans pour le faire) récemment, et les entreprises qui sont depuis longtemps cotées en bourse se comportent généralement bien, en termes de leurs actions. des prix.

Sur ce dernier front, la valeur de l’action Live Nation (LYV) a augmenté de 4,26% sur la journée, pour un prix par action de 81,23 $ – plus du double de la valeur de LYV à la mi-mai 2020. L’action SiriusXM (SIRI), pour son partie, améliorée de 1,13%, clôturant à 5,84 $ par action.

En passant, Liberty Media (qui détient environ 32% de Live Nation) a révélé dans son rapport sur les résultats du premier trimestre 2021 qu’il possédait désormais 77,3% de la société mère de Pandora, SiriusXM.

Cependant, l’action Spotify – qui approchait les 400 dollars par action en février – a chuté de près de quatre pour cent aujourd’hui et vaut désormais 217,07 dollars par action. Ce dernier, malgré la baisse massive que les dernières semaines ont apportée, se traduit par un gain d’environ 65 $ par action par rapport au même point en 2020.

De plus, développant les annonces de cotation d’actions précédemment notées, Believe a révélé cette semaine qu’elle prévoyait une introduction en bourse de plus de 600 millions de dollars sur EuroNext Paris. Vivendi, pour sa part, se prépare à rendre public Universal Music Group à l’automne, bien plus tôt que prévu.

La maison de disques basée à Santa Monica – dont 20% appartiennent à Tencent – a pris toutes sortes de mesures de diversification avant cette introduction en bourse tant attendue, y compris, mais sans s’y limiter, le lancement d’Universal Arabic Music, le lancement de 0207 Def Jam et la construction studios de contenu à Los Angeles et à Londres.