Wolff: Il y a un long chemin à parcourir pour Red Bull

Mercedes dirigée par l'usine Toto Wolff Brackley

Le patron de Mercedes, Toto Wolff, a tiré des coups de feu sur Red Bull, affirmant qu’ils avaient un long chemin à parcourir pour mettre en place et faire fonctionner leur projet de motorisations de Formule 1.

Avec le retrait de Honda à la fin de l’année, Red Bull acquiert le F1 Power Unit IP du constructeur japonais pour construire les moteurs en interne avec une campagne de recrutement agressive en achetant le cerveau de Mercedes.

Mais dans une interview avec Motorsport Italia, Wolff a un avertissement pour ses archrivals: «Nous avons environ 900 personnes qui travaillent à Brixworth. Ils ont approché 100, et ils ont eu entre 10 et 15, principalement du personnel de fabrication, aucune performance. Et à cet égard, si je devais construire une nouvelle usine, je commencerais également.

«Mais entre l’embauche de deux poignées de personnes et le fait d’avoir une usine de moteurs compétitifs pleinement opérationnelle, il y a un long chemin à parcourir. Je pense que Red Bull peut le faire, avec les ressources qui y sont mises, mais Mercedes et les autres sont dans le sport depuis de nombreuses décennies, construisant la structure.

«Donc 15 gars et une construction de chantier vide ne suffiront pas pour être compétitifs dans trois ans avec une nouvelle unité de puissance.

«Cela dit, nous les prenons très au sérieux car ils forment une équipe formidable et ont les moyens de le faire. Mais si on sait une chose en Formule 1, c’est qu’il faut du temps. Aucun argent ne peut accélérer la courbe d’apprentissage. »

Wolff a plus d’une fois fait comprendre à tout le monde que les défections du personnel à Milton Keynes n’auraient pas d’impact sur les champions du monde: «En interne, c’est assez bon de voir les très fidèles, qui ont été approchés, un nombre tellement plus grand que le ceux qui ont été attirés.

«Voir cette loyauté et cette intégrité en quelque sorte a confirmé les valeurs de ce groupe. Il y a eu de très bonnes personnes qui ont été approchées. Le numéro de loterie paie les chèques. Et ils n’y ont même pas pensé deux fois. Ils sont restés parce qu’ils aiment l’environnement et qu’ils aiment ce que nous défendons.

«C’est un bon environnement, et nous avons prouvé que c’est un bon environnement pour travailler et prospérer. Et c’est juste quelque chose qui me rend très fier pour l’organisation de Brixworth », a ajouté Wolff.

Mercedes est en lice pour 16 titres sans précédent en 18 ans avec la campagne 2021, avec leur pilote vedette Lewis Hamilton lorgnant un septième titre avec Mercedes, pour en faire huit avec sa première victoire avec McLaren. Ils ont littéralement «possédé» la F1 dans la deuxième ère du turbo.

Share