Xavi remporte l’Emir’s Cup contre James Al-Rayyan

22/10/2021 à 20:41 CEST

.

Gloire à Al-Sadd de Xavi Hernández lors de la Qatar Emir Cup. Ceux dirigés par le Catalan ont remporté le trophée aux tirs au but contre Al-Rayyan de Laurent Blanc avec James Rodríguez sur le terrain, égalant le but initial de Brahimi avec un but de Santi Cazorla et forçant la définition qu’ils ont prise 5-4.

TRISTE

Rayon

Al-sadd

Al Sheeb ; Ro Ro, Salman, Khoukhi ; Guilherme, Cazorla, Jung, Afif ; Ayew (Assadalla, 80′) ; Al Haydos (Tabata, 74′), Bounedjah.

Al-rayyan

Boulanger; Yasser, Khalilzadeh, Traoré, Muftah (Jumaa, 73′) ; James (Al Korbi, 85′), N’Zonzi, Awad ; Hatim, Boli, Brahimi.

Buts

0-1 M. 45 Brahimi. 1-1 M. 58 Cazorla.

Arbitre

Abdallah Al Athbah. TA : Al Sheeb (41′), Tarek (69′), Guilherme (77′) / Hatim (70′).

Incidents

Au stade Thumama. 20 000 téléspectateurs.

Les hommes de Blanc ont pris les devants au tableau d’affichage en première mi-temps, juste au bord de la mi-temps, lorsque VAR Il a sanctionné un penalty d’Al-Sheeb, le gardien, sur l’attaquant Yohan Boli dans la surface. Pour l’échanger contre un but, c’était Yacine Brahimi et l’ancien Porto n’a pas failli, envoyant les choses 0-1 aux vestiaires.

Mais pour la seconde mi-temps, Xavi a avancé ses lignes et a égalisé grâce à une autre pénalité qui Santi Cazorla a pris, correspondant aux actions. En fait, Al-Sadd a pu récupérer le butin plus tôt, lorsque l’arbitre a de nouveau appelé un autre penalty à 90′ du match. A cette occasion, le VAR a déterminé que Khalilzhadeh n’avait pas touché Afif, le verdict a donc été infirmé.

Déjà aux tirs au but, Brahimi et Cazorla ont marqué leurs buts respectifs. James Rodríguez n’a pas pu faire partie de la fusillade, car il a été retiré à 5′ de la fin avec une gêne au genou. Khalilzadeh a tiré la quatrième charge pour Al-Rayyan et le gardien a sauvé, laissant tout entre les mains de Woo-Young pour que le Coréen marque le but final et le septième titre sur le sol qatari pour Xavi.

Share