Yamaha punit à nouveau Maverick

18/08/2021 à 17h20 CEST

Arnau montserrat

Si quelqu’un s’attendait à un pardon de Yamaha à Maverick Viñales pour le prochain Grand Prix de Grande-Bretagne, il ne semble pas que cela viendra. ‘Motorsport.com’ a avancé hier que le pilote de Roses ne sera pas non plus à Silverstone et ajoutera sa deuxième course consécutive sans monter sur la moto. Un coup qu’on a vu venir après la situation vécue il y a quelques jours en Autriche.

Viñales a déjà été suspendu après ses incidents au Grand Prix de Styrie. Yamaha a accusé ‘Mack’ de sabotage et de vouloir casser la moto exprès, un fait qui l’a mis en danger ainsi que le reste des concurrents. Il n’a pas participé à la deuxième course du Red Bull Ring et la guerre, depuis lors, a vu de nouveaux chapitres.

Même les excuses ne sont pas utiles

Viñales a pris la parole le 14 août en donnant des explications sur ce qui s’est passé. Il a attribué son attitude à la « frustration ». Il s’est excusé mais ils ne l’ont pas servi pour que Yamaha lui permette de courir ce week-end. « C’était une explosion de frustration que je n’ai pas su canaliser de la meilleure façon et c’est pourquoi je dois m’excuser pour Yamaha, mais la frustration était si grande que je ne savais pas comment la gérer & rdquor;, a déclaré Viñales à propos de sa performance en Styrie.

Ce qui semblait définitif, c’est l’annonce officielle d’Aprilia qu’il mettra en vedette Maverick Viñales à partir de la saison prochaine. Une signature chantée. ‘Mack’ partagera une équipe avec Aleix Espargaró. Selon « motorsport », Yamaha sait déjà qui remplacera Viñales à Silverstone. C’est Carl Crutchlow qui a couru avec le Sepang Team les deux dernières courses en remplacement de Franco Morbidelli.

Crutchlow passera à la ‘première équipe’ Yamaha et le siège du pilote anglais sera occupé par Jake Dixon, qui court actuellement en Moto2. Yamaha prend cette décision pour voir comment Dixon se développe dans la catégorie reine alors qu’il gère son nom comme l’un des pilotes officiels de la saison prochaine. Occasion en or pour le pilote de 25 ans.

L’histoire de Viñales-Yamaha ne s’est pas bien terminée. Rien de bien. On verra si celui de Roses pourra faire une course de plus jusqu’à la fin de la saison ou si la décision de l’équipe japonaise est totalement définitive.

Share