Yuki Tsunoda « a essayé de se calmer » après un départ agressif

On lui a dit d’utiliser sa tête pour plus que son casque, Yuki Tsunoda insiste sur le fait qu’il essaie d’adopter une approche plus calme et moins agressive.

Arrivé sur la scène de la Formule 1 présenté comme un futur champion du monde, il ne fallut pas longtemps avant que l’éclat de la recrue japonaise ne commence à s’estomper.

Une chute de trop l’a laissé derrière Pierre Gasly de 32 points au Championnat Pilotes, et Helmut Marko lui a également rappelé que « la tête n’est pas seulement là pour mettre le casque, mais aussi pour réfléchir ».

Tsunoda, cependant, pense qu’il a fait exactement cela.

« Pour la conduite, je dirais que je n’ai pas changé le style de conduite, peut-être un petit changement, j’ai essayé de me calmer pour ceux [moments] quand je dois être agressif », a-t-il déclaré à Motorsport.com.

« Par exemple, j’étais parfois trop agressif au cours des cinq premiers jours de course, juste après, vous savez, directement en Q1, vous savez, des erreurs [happened].

« Si j’avais un gros claquement [in Formula 2] c’était un peu plus facile à contrôler, mais c’est la Formule 1. C’est difficile à contrôler que les autres voitures des catégories juniors, donc [as] dès que j’ai réalisé cela, je pense que j’ai essayé d’être plus calme.

« Et bien sûr, en course, dès que j’ai pris confiance, j’essaie d’être agressif et de revenir au style normal. Mais oui, j’ai un peu changé mon approche pour ça.

Découvrez toutes les dernières marchandises AlphaTauri via la boutique officielle de Formule 1

Tsunoda a montré à AlphaTauri et à ses patrons Red Bull qu’il était prêt à faire tout ce qui était nécessaire, allant même jusqu’en Italie pour se rapprocher de l’équipe.

Avec trois résultats parmi les dix premiers lors des quatre courses précédant la pause estivale, le joueur de 21 ans montre des signes d’amélioration, qui, espère-t-il, se poursuivront dans la seconde moitié de la saison.

« L’objectif est simple, presque simple, mais j’ai besoin de plus de cohérence pour le résultat de la course, qui rapporte des points chaque semaine de course », a-t-il déclaré.

« En gros, j’ai besoin de plus de cohérence séance par séance et donc aussi de résultats.

« Pour être honnête, ce que j’attends avant la saison, et par rapport à maintenant, c’est différent », a-t-il ajouté. « Avant la saison, je m’attendais un peu plus à une meilleure saison. J’ai aussi fait de grosses erreurs, et j’ai aussi bien fait certaines courses, donc c’est des hauts et des bas.

« Je pensais que c’était [going to be] plus cohérent. Mais jusqu’à présent, je pense que j’ai appris beaucoup de choses.

« C’est bien que j’aie fait de grosses erreurs en début d’année, plutôt que de le faire à la fin de l’année, donc c’est juste la courbe d’apprentissage pour le moment et j’accepte simplement ce genre de situation et j’essaie de Avance.

« Je ne m’attendais pas [the curve to be] cette raide. Comme par exemple, comment vous configurez la voiture. Et aussi, ce n’est pas comme conduire sans interrupteur, il y a beaucoup d’interrupteurs par rapport aux catégories junior sur le volant, donc il faut être plus précis.

Share