in

Yulimar Rojas dédie sa médaille d’or à tous les Blaugrana

08/04/2021 à 14:42 CEST

Blanchiment d’Arnau

le vénézuélien Yulimar Rojas, double champion du monde de triple saut, conquis en Tokyo sa première médaille d’or olympique avec un nouveau record du monde, 15,67 mètres lors de sa dernière tentative. Rojas est entré dans l’histoire de l’athlétisme mondial, de Venezuela et aussi de FC Barcelona après avoir accroché la médaille d’or aux JO de Tokyo, battu un record du monde à 26 ans et devenir la première femme championne olympique de son pays et aussi du club du Barça.

L’athlète du Barça a envoyé une vidéo du village olympique de Tokyo dans laquelle elle montre sa joie devant la médaille d’or et le record du monde. “Je le donne à tous les Catalans, car cela me rend très heureux d’appartenir au FC Barcelone.”

Rojas est un athlète du Barça depuis 2016 et est arrivé au club du Barça après avoir accroché la médaille d’argent au Jeux olympiques de Rio 2016. Le Vénézuélien concourt déguisé en joueur du Barça dans les compétitions d’État et 2017 a été clé dans la conquête de la Coupe de la Reine sur la piste en salle que le Barça a remportée à Madrid, mettant ainsi fin au règne de 18 ans de Valence, qui avait remporté 18 titres consécutifs.

Le record de l’athlète à Tokyo a amélioré de 17 centimètres le record du monde établi par l’Ukrainienne Inessa Kravets le 10 août 1995 lors de la Coupe du monde de Göteborg (Suède).

Un tribunal russe ordonne à la Sberbank de débloquer un compte marchand de crypto-monnaie

Date, heure du coup d’envoi, actualités de l’équipe, diffusion en direct et comment regarder la finale olympique de football