Zak Brown aimerait voir les pilotes d’IndyCar rejoindre la grille de F1

Le PDG de McLaren, Zak Brown, aimerait voir les pilotes d’IndyCar avoir une chance en F1 à l’avenir, et souhaite que davantage soit fait pour y parvenir.

Un pilote passant d’une série américaine à la Formule 1 est une chose rare, Sebastian Bourdais étant le dernier homme à le faire en 2008.

Cependant, le sport souhaitant accroître son audience aux États-Unis, il y a eu de plus en plus d’appels pour que cela se reproduise dans un proche avenir.

Si un pilote devait le faire, ce serait probablement un d’IndyCar, et Zak Brown a hâte de voir cela se produire, mais pense que pour le moment, il n’y a pas assez de temps de pratique pour eux.

« Je pense que maintenant nous avons des tests si limités qu’il est très difficile de prendre un risque en faisant venir un pilote qui, selon vous, pourrait avoir le calibre pour être un pilote de Formule 1, mais qui n’a pas le temps ou la connaissance de la piste, » il dit selon motorsportweek.com.

«Donc si je regarde en arrière et que je mets mon chapeau de fan, j’étais excité quand Michael Andretti est venu, quand Jacques Villeneuve est venu, quand Juan Pablo Montoya est venu.

«Je pense qu’IndyCar est reconnu comme l’un des meilleurs championnats du monde, et donc quand vous voyez un talent comme Colton Herta, Pato O’Ward qui conduit pour nous en IndyCar, j’aimerais voir ces pilotes avoir une chance de participer à la Formule 1. Mais je pense que nous devons leur donner plus de temps au siège. »

Démarquez-vous avec la marchandise McLaren via la boutique officielle de Formule 1

Brown fait sa part pour essayer d’impliquer un pilote IndyCar, affirmant qu’il tiendra sa promesse de donner à O’Ward la chance de tester une voiture de F1 à la fin de la saison s’il gagnait une course après que le Mexicain l’ait fait. .

À l’avenir, il souhaite voir la première séance d’essais de chaque week-end de course utilisée uniquement comme celle où les équipes doivent diriger un jeune pilote.

Il pense que cela aiderait à attirer les jeunes conducteurs d’IndyCar dans le sport.

Il a ajouté: «L’une des choses que j’aimerais voir – et je n’ai pas de chiffre fixe en tête, je ne sais pas si c’est trois fois par an, peut-être cinq fois par an – est le FP1 obligatoire où vous avoir à mettre dans un jeune conducteur.

«Si nous pouvions donner à quelqu’un comme Colton ou Pato du temps de test, des FP1, alors je pense que vous pourriez mieux prendre des décisions qui créeraient de nouvelles opportunités.

«Et ce n’est pas seulement sur le marché nord-américain, mais IndyCar élève évidemment de très bons pilotes de course, et je pense que cela crée de l’enthousiasme, cela aiderait le marché américain et le marché des jeunes pilotes.

Suivez-nous sur Twitter @ Planet_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram!

Share