Zak Brown : Monza 1-2 ne scelle pas l’accord pour P3

Zak Brown ne se laissera pas emporter en pensant que le doublé choc de McLaren à Monza a scellé l’accord dans leur bataille de toute la saison avec Ferrari.

Un peu comme la bataille du Championnat du monde elle-même, la course à la troisième place au classement des constructeurs s’est rapidement transformée en un duel.

Daniel Ricciardo et Lando Norris ont trouvé que le week-end du Grand Prix d’Italie jouait sur les forces de leur voiture et alors que Mercedes et Red Bull subissaient une série de revers, ils ont offert à l’équipe basée à Woking son premier doublé depuis 11 ans.

Mais il y avait une limitation significative des dégâts de la part de Ferrari car leurs pilotes, Charles Leclerc et Carlos Sainz, étaient classés respectivement quatrième et sixième, ce qui signifiait que le total de 44 points de McLaren était suffisant pour leur donner 13,5 points d’avance sur la Scuderia.

Cela signifie qu’il reste encore beaucoup à jouer pour les huit courses restantes de la saison – et Brown, le PDG de McLaren, ne se permettra pas de penser autrement.

Démarquez-vous de la foule avec des produits McLaren via la boutique officielle de Formule 1

« Ferrari n’a pas eu un trop mauvais week-end, nous avons juste eu un meilleur week-end, ils n’étaient pas loin derrière », a déclaré Brown, cité par Motorsport Week. « Cette bataille se poursuivra course à course.

« Je pense que certaines pistes conviennent mieux à votre voiture que d’autres. L’année dernière, nous étions très rapides à Monza et nous savions que Zandvoort n’était pas un circuit qui mise sur nos atouts.

« Si nous regardons les sept à huit prochaines courses, nous en voyons certaines qui tomberont sur notre chemin, d’autres qui tomberont sur le chemin de Ferrari.

« Nous avons toujours été bons à Monza, nous devons donc reconnaître que nous continuerons à avoir ces hauts et ces bas tout en progressant sur la grille. »

En plus d’être le premier doublé de McLaren depuis le Grand Prix du Canada 2010, c’était aussi leur première victoire en neuf saisons – la précédente ayant été offerte au Brésil par Jenson Button, qui avait terminé deuxième derrière son coéquipier Lewis Hamilton en Montréal deux ans plus tôt.

« Cela signifiait beaucoup pour nous tous », a déclaré Brown à propos du succès populaire de Ricciardo. « Tout d’abord, je pense à tous chez McLaren qui ont travaillé si dur ces cinq dernières années, mais je sais que cela remonte à 20, 30, 40 ans pour certains.

« Ce fut une grande victoire pour l’équipe et nos partenaires sponsors. Beaucoup d’entre eux nous ont rejoints alors que nous faisions juste des promesses et maintenant [we have been] en mesure de commencer à remplir sur certains d’entre eux.

« Nous devons garder les pieds sur terre. Ce fut un bon week-end mais nous avons encore du chemin à parcourir.

Verdict de la planète F1

Share